Partagez | .
 

 Deliciously Evil Master (95%)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward V. Rosenkreuz
avatar



Messages : 17
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 26
Réputation : -900
Jewels : 200.000

Feuille de personnage
Level: 20
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 10:04
Informations Personnage


*Nom: Von Rosenkreuz
*Prénom: Edward
*Âge : 32 ans
*Sexe : Masculin
*Rang : Maître
*Guilde: Exodia
*Magie : ---


Histoire & Psychologie

*Psychologie:
En règle générale, la façon de penser d'une personne se montre quelquefois d'une manière égoïste, infidèle et purement médiocre. Ce qui est étrangement le cas d'Edward qui ne pense qu'à satisfaire des envies personnelles, ignorant le reste du monde tout en ayant une humeur massacrante. Mise à part, si la joie provient du fait de tuer sans éprouver de regret, cet homme aime par-dessus tout sentir, ou même voir le sang couler partout où il va. Il possède le sang chaud et peut éclater sa colère sur n'importe quelle insulte. L'insulte peut avoir une ampleur très grave ou très faible, cela ne retiendra pas le courroux de cette personne vraiment très colérique. Il y a aussi l'effet de toujours éradiquer la race faible qui lui monte à la tête. S'il juge qu'une personne est faible, il tuera celle-ci sans hésiter, dans le cas contraire, il en fera un allié des plus favorables.

Le cerveau qu'il détient regorge d'un orgueil inouïe, il est très souvent sûr de son actuelle puissance, tellement que cela en devient presque un paradoxe. Il ne peut pas s'empêcher de se vanter comme un stupide gosse qui découvre pour la première fois la passion d'avoir des amis. Son attitude tourne d'ailleurs le plus souvent dans la vantardise et cela court lentement vers sa perte, mais il sait tout de même revenir sur le droit chemin et ne pas trop en faire pour être dans un équilibre parfait et impeccable au niveau de ses envies. Il s'avère aussi que sa personnalité tourne dans une virilité sans échange équivalent. Il prend toujours les moyens nécessaires afin de ne pas être une personne dont l'attitude frôle la niaiserie. Parfois, il se permet même d'utiliser l'une de ses armes pour imposer sa supériorité au sein de son entourage et ainsi prouver son côté viril des choses. Pour clôturer le tout, il a également cette fâcheuse habitude de se montrer intelligent, alors que cette facette n'est pas dans l'esprit de son cerveau. L'avarice, rien de plus merveilleux quand le pouvoir et la gloire coule à flot devant les pieds de notre homme. Il adore tout ce qui touche l'argent et la puissance. Pour ce qui est de la puissance, Rosenkreuz serait prêt à tout pour avoir la puissance idéale et ainsi se montrer dans une imposante situation pour tuer ceux qui viendraient à le gêner.

Cette fameuse opportunité de vouloir encore et toujours ce qu'il n'a pas autour de lui, cette chose qu'il veut à tout prix obtenir pour son propre plaisir. Ce que l'envie de cet homme peut être un véritable paradoxe pour son entourage, il souhaite toujours obtenir ce que les autres possèdent et surtout ce qu'il n'a pas pour lui-même. Il a cette obsession de vouloir ce qu'il veut depuis toujours, l'envie est parfois mal-placée. Il peut très bien s'agir du cœur d'un être-humain, tout comme le besoin de l'argent ou des collectes d'informations importantes, de plus, les fins qu'il utilise sont parfois sanglantes.

Les effets de la colère le pousse parfois à des envies de meurtres. Mais il y a une chose, et une seule qui pousse le plus souvent sa colère à son apogée, c'est le fait de voir des mages du Conseil, qui fait surgir une puissante et cruelle envie d'homicide dans ses entrailles. Il a horreur de voir ses forbans dicter leurs croyances aux autres. L'événement de devoir subir les paroles philosophiques des autres personnes qui essayent en vain de l'empêcher de cogner, ce qui arrive très souvent, ont pour tendance à le faire sortir de ses gonds. Mais sa colère peut aussi provenir quand un signe de faiblesse est en vue, pour lui-même autant que pour ceux qui l'entourent. Il s'avère même parfois qu'il se frappe ou qu'il veuille se tuer à cause de ses propres faiblesses.

Passionnante facette de la gourmandise, que trouver de mieux pour approfondir la sensation de l'extase tout en faisant preuve de gloutonnerie : la saveur d'une nourriture raffinée et de pouvoir en redemander. Cela en va de même pour ce qui est des actes interdits, mais que tout le monde enfreint. Vient ensuite la dernière partie qui clôture la moralité qu'il possède ... Il s'agit du plus grand sentiment de notre héros, celui qui dicte toute sa ligne de conduite et surtout sa vision du monde : la haine !! Enclin au désespoir et à la destruction de la Terre, nous ne savons pas d'où provient cette ombre sur l'âme de notre héros. Nous pensons que cela résulte d'une certaine accumulation d'horreurs lors de son enfance. Cela peut également résulter d'une anxiété envers ses supérieurs, mais celle-ci c'est réellement imposée lors d'une mission pour le Conseil. Nous savons que notre soldat fut gravement blessé lors de cette missive. Ce fut également dans les entrailles de cette grotte que naquit cet être maléfique. Tout son être brûle d'une vengeance sans fin et d'une grande animosité envers le monde. Notre homme est devenu l'élu ! Il c'est réincarné sur cette terre pour apporter l'apocalypse dans son sillage. Il massacrera tous les protagonistes qui lui barreront la route.

"Parfois pour reconstruire un monde, il faut d'abords détruire l'ancien ..."


*Histoire:
Sin, un pays entre deux mers au beau milieu d'Earthland. Une contrée assiégée par deux puissants territoires: d'un côté Pergrande, une dictature omniprésente, et de l'autre Bellum, le royaume de la Marine. Cette guerre existait déjà depuis de nombreuses années. Les traités de paix ne furent jamais respectés dans cette contrée et il en sera ainsi jusqu'à qu'un des deux parties en sorte victorieux. Et encore dans le cas présent, ils continueraient à se battre pour une victoire totale. Un territoire et deux ennemis, mille contre des millions et nous étions encore là ! Mais c'était comme jeter un bout de viande à un lion affamé. Plus la défaite était grande plus les renforts et les avancées technologiques étaient impressionnantes. La magie était très présente à Sin et c'est grâce à celle-ci que le pays tenait encore debout. Les hommes étaient tous réquisitionnés dans les rangs de l'armée ainsi que tous les mages. Ceux qui ne pouvait pas combattre s'occupait de l'alimentation ou de la formation des jeunes mousses. C'était une guerre totale, car tous les citoyens étaient conditionnés pour la bataille. Personne ne se croisait les bras là-bas ! Sin était un peu coupé du monde, déjà par sa position aux grandes villes, ainsi que par l'atmosphère qui y régnait. Sin était un joli pays enneigé avec des paysages diverses. Edward naquit dans le village principale des lieux. Avec le temps un conseil s'était formé, car cela ne servait à rien de mettre en place un système gouvernementale sachant que la guerre faisait rage. Dans ce village siégeait le dit conseil ainsi que le centre opérationnel de l'armée de Sin. Chaque décision était prise en commun accord entre militaires, civils et mages.

Ce fut tôt un lundi, que notre nourrisson ouvrit les yeux dans les bras d'une femme qui n'était pas sa mère. Non sa mère était là, couchée, le visage ensanglanté, touchée par un éclat de bois dans le poumon gauche. Une infirmière avait dû lui ouvrir le ventre pour extirper le nouveau né avant que celui-ci ne s'étouffe dans le fluide organique de sa maternel. Son père ? Mort depuis quelques jours au champ d'honneur comme ils avaient l'habitude de dire. Oui notre jeune nourrisson était un orphelin comme tant d'autres dans cette région, un orphelin de guerre comme on avait pour habitude de les appeler. Le nourrisson fut nommé comme le désirait sa mère avant qu'elle ne quitte ce bas monde: Edward. Un nom très peu commun sortant un peu de l'ordinaire avec quelques références anciennes. L'infirmière s'en occupa les premiers mois, jusqu'à qu'un foyer lui soit trouvé. Ce foyer n'était d'autre qu'une maison avec un jeune couple y vivant. L'homme devait avoir la vingtaine et la femme quelques années de moins. On avait pour coutume de se marier jeune dans alentours, sachant qu'on avait également coutume de ne pas faire très long feu face aux multitudes d'ennemis qui attaquaient sans cesse le territoire. Le jeune homme était un officier de l'armée du nom de "Hector", ça femme se prénommait "Isis" et s'occupait des urgences de l'hôpital. A Sin, il n'y avait pas trop d'avancer technologique, mais la faune et la flore du pays était une grande ressource médicinale et il suffisait de se baisser pour l'attraper.

Les débuts ne furent pas facile pour le jeune couple, car le nourrisson ne faisait que gémir et dormir à longueur de journée. L'hiver était à son apogée et les températures négatives se succédaient de jour en jour. Cela était une aubaine pour tout le pays, car par saison de grand froid, les navires avaient beaucoup plus de mal à s'engouffrer dans la glace qui entourait le pays. Cela permettait des embuscades et tout un tas d'autres manœuvres militaires. On pouvait également rajouter la neige dans le col des montagnes et les nombreuses avalanches pour stopper la progression des troupes de Pergrande. Une barre de tnt et vous pouviez envoyer quatre bataillons au cimetière. Durant ses trois mois glacials, les habitants pouvaient enfin un peu souffler jusqu'à la fonte des neiges et le nouveau pic de brutalité sur leur pays. Les mois passèrent et enfin les années, notre jeune nourrisson devint rapidement un jeune enfant et fut placé dans un centre pour orphelin. Ses tuteurs ne pouvaient plus l'accueillir à cause de leur emploi du temps, surtout que le jeune lieutenant avait perdu la vie il y a quelques mois de cela. Eddie fut placé dans une infrastructure, surchargée et seul. Il se referma sur lui même et ne parlait quasiment plus. Toujours seul dans son coin, son nouvel ami se prénommait solitude ainsi que tristesse. Il n'était pas encore assez grand pour comprendre ce qui se passait tout autour de lui.

Les années défilèrent encore un peu, mais la guerre était toujours présente. Notre jeune enfant était devenu un adolescent et venait tout juste de finir ses premières classes dans l'école militaire. Sin était connu pour ses nombreux mages et leurs puissants pouvoirs, mais tout le monde n'était pas touché par ce don. Normalement les enfants découvrait leur capacité vers l'âge de douze ans, mais pour notre jeune héros ce fut bien plus tard. Edward prit alors encore plus de distance. Il n'avait pas d'amis, pas de famille et les autres enfants se donnaient un malin plaisir à ce moquer de lui. A cet époque, il ne pouvait pas trop comprendre, mais avec le temps il remarqua que toutes ses épreuves l'on rendu plus fort. Car ce qui nous tue pas, nous rends plus fort !!! Il débuta l'école d'arme, afin d'apprendre la déontologie militaire et surtout à manier une arme pour défendre sa patrie. Tous les enfants présents étaient engagés d'office, personne ne pouvait rompre son devoir envers notre pays et surtout personne n'avait envie de regarder sa contrée brûler. Ils étaient tous animés par la même flamme, celle du courage et du patriotisme. Puis commença le lavage de cerveau et les entrainements à longueur de journée. Rosen développa son physique dans ce genre de camp  destiné à devenir les meilleurs soldats d'Earthland, enfin c'était seulement des contes pour les enfants. Dans un langage plus adulte, des mensonges destiné à donner un but à des enfants qui perdront la vie d'ici une dizaine d'années sur un champ de bataille. Voici le destin des nouveau-nés à Sin ! ils n'avaient aucun futur, aucun libre arbitre et pour une partie d'eux aucun passé. Il était bien triste de vivre et de grandir dans une telle contrée. Et pourtant, les enfants de Sin sont connu pour une autre raison dans le monde: leurs sourires qui n'expriment que la joie et la sincérité.

Ed' grandit dans une caserne et réussit bien sa vie à l'intérieur. Il trouva une jolie petite infirmière du nom de "Sheena" et continua sa petite vie de jeune adolescent avec celle-ci. Il se démarqua de ses coéquipiers par sa carrure et sa rage de vaincre. Il était connu pour son passé trouble, mais personne ne lui en tenait rigueur. Il avait la chance d'être traité sur un pied d'égalité dans cette institution militaire. Pour achever le teste de caporal-chef, les jeunes étaient envoyés avec leur uniforme, une ration de survie et un couteau au milieu des chaines de montagnes dans le Nord du pays. La mission était simple, survivre trois jours dans la nature et le froid, puis rentré à la caserne. C'était une mission de survie et surtout du chacun pour soi. Il fallait donc survivre face à la nature et à la cupidité des autres. Il y a toujours des malins qui viennent piquer votre nourriture durant la nuit. Notre jeune adolescent n'était aucunement stressé à l'idée de passer ce teste, contrairement à sa partenaire de cœur. Une semaine plus tard, le teste débuta. Le sergent Makover envoya un dernier clin d’œil à son dernier protégé avant de la lâcher en pleine cambrousse. Rosen dégaina directement son couteau et partit direction les bois les plus proches pour se trouver quelques armes offertes par mère nature. Il tailla deux lances et prit du bois sur son dos le tout attaché par quelques lianes. Il ne lui manquait plus qu'un abri adéquate et le tour était joué. Les grottes étaient bien trop risquées en cette saison de l'année, on ne savait jamais sur quoi on risquait de tomber.

Il opta pour les arbres et entama son ascension comme un singe. Il grimpa assez haut pour être à l’abri des prédateurs et commença à confectionner son tapis en bois pour pouvoir dormir dessus durant la nuit. Quelques lianes pour s'attacher au tronc et on était partit pour une nuit très courte. Le froid lui glaçait les extrémités et le lendemain il devrait faire un feu pour se réchauffer. Le vent souffla fortement cette nuit là et notre jeune homme ne ferma quasiment pas les yeux. C'était le prix à payer pour finir sa formation et ne pas finir dans le ventre d'un ours ou d'un loup. Comme il disait : "les grottes n'étaient pas très sûr en cette période de l'année". Il espérait fortement que personne ne s'y était aventuré durant les trois jours à venir. Comme prévu au matin, il descendit de son perchoir direction le flan de la montagne. Quelques cailloux en guise de dossier et un petit feu pour réchauffer son corps meurtrit par la fatigue et le froid. Il n'avait pas encore eu la malheur de croiser une bestiole ou un autre stagiaire. Il fallait faire très attention, car dans ce genre de situation il n'y avait plus de cohésion.

La journée se passa s'en accros, il avait réussi à attraper un lapin, plus par chance que par expérience. Un petit feu, la peau en moins et un bon bout de viande grillé. Mais il ne fallait mieux pas trop trainer, car l'odeur risquerait d'attirer des prédateurs dans le coin. Il mangea rapidement son dîner du soir, faisant très attention à ne pas s'étouffer avec un os. Il jeta de la neige sur le feu et quitta les lieux direction son perchoir. Personne ne s'y était aventuré ! Un petit ouf de soulagement et il profita de la légère chaleur du soleil pour s'endormir quelques heures. A son réveil, la nuit était déjà tombée et le vent soufflait fortement entre les sommets. Il n'entendait rien et n'avait aucune vue sur ce qui pouvait bien se passer en bas. Ce fut avec tristesse qu'il vit le corps d'un des jeunes du stage, sur le sol, à lever du soleil. Il descendit que quelques étages, afin de pouvoir authentifier les restes de l'individu. Il s'agissait d'un des plus jeunes du stage. Il regarda plus en profondeur les indices qui avait été laissés sur la neige fraîche. Une grosse tâche rougeâtre, plusieurs morsures au niveau de l'abdomen, des griffures dans le dos, deux sang bien distinct, car le second était d'une couleur inhabituel: le violet. Une branche tomba au sol et un loup émergea d'un buisson. Elles étaient quand même intelligentes ces bestioles. Il lança sa lance tel un javelot et transperça la bête. Avec l'odeur de sa mort dans les parages, cela aurait pour effet de repousser les autres. Du sang rouge foncé ! Pas de violet ! Il ne vengera pas la mort de son coéquipier aujourd'hui. Il devait se mettre en route pour la caserne, sinon il serait hors délais. Il se pencha sur la dépouille de l'individu et ramassa sa chaîne. Il tenait fermement deux plaques en main, l'une avec son identité et l'autre avec son grade.

Il fut le premier à arriver à la caserne, non pas pour le prestige ou voir sa copine, non juste pour remettre les plaques à son sergent instructeur. L'homme le félicita, puis s'occupa du décès. Ce jour là, seul Ed' revint au régiment. Ce fut la même chose pour le lendemain et le sur-lendemain. Le sergent commençait fortement à s'inquiéter et alla prévenir ses supérieurs. Notre jeune héros fut réquisitionné et expliqua ce qu'il fit durant ses trois jours de survie. Il n'avait rien à se reprocher, mais une trentaine de ses camarades étaient portés disparu et ça c'était vraiment pas bon. Habituellement, il y avait un ou deux décès et encore cela était rare. Mais c'était bien la première fois qu'un stage entier disparaissait en seulement deux nuits. Les hommes prirent les armes et trois mages furent détachés pour l'expédition. Edward brandissait fermement un bouclier et un lame, il avait la rage au ventre. Il désirait à tout prit retrouver les autres et le ramener au camp. Au fur et à mesure que les troupes s'engouffrait dans les bois, ils tombaient sur des marres de sang, des effets militaires et des restes humains. Le désespoir gagnait les troupes, notre jeune homme était dans tout ses états. Les traces les menèrent dans une grotte à plusieurs kilomètres du village, pourtant les dernières marres de sang avaient été repérées à proximité du village. Les supérieurs commençaient à être tendus. Un couvre feu avait été décrété et tous les soldats étaient sur un pied d'alerte maximum. C'était une véritable rencontre avec l'inconnu ... Le siège de la grotte fut lancé et les hommes entrèrent en trombe à l'intérieur. Ils tuèrent tout ce qui entrait en contacte avec leur champ de vision, mais pas la moindre trace violette. Cet animal était différent, il changeait de place à chaque nuit et chacune de ses attaques étaient différentes en fonction de la situation.

Au bout d'une semaine de recherche, les opérations furent arrêtées. Les jeunes furent inscris au tableau des morts au champ d'honneur et furent tous promus à titre postum au rang de caporal-chef. Une équipe fut tout de même mise sur pied pour abattre cette chose. Ils étaient six: trois mages et trois soldats. Rosenkreuz en faisait obligatoirement partit ... De toute façon le groupe n'aurait jamais pu partir sans lui, dans le cas contraire il serait partit seul et sans le consentement de ses supérieurs. La mission fut lancée, au détriment de l'anxiété de la jeune femme qui occupait le même logement que notre jeune héros. Trois jours et quatre nuits, voici le temps que les hommes mirent pour retrouver la trace de la bête. La taille de ses pattes étaient énormes, ils n'avaient jamais vue cela auparavant. La bête avait-elle grandit en si peu de temps ? La chose pouvait être envisageable, surtout après le mal qu'elle avait causé. Le mage pisteur retrouva rapidement sa tanière et les hommes voulurent attendre le lendemain pour lancer l’assaut. Cela était une très mauvaise idée, car si le vent tournait elle aurait nos odeurs droit dans les narines. Les hommes firent parler leur expérience et notre jeune adolescent laissa tomber. Ed' resta sur ses gardes toute la nuit et ne ferma quasiment pas les yeux et il eut totalement raison. L'un des mages fut rapidement attaqué par la bête, il s'agissait du pisteur. Il n'avait plus le choix, c'était un face à face nocturne ou ils mourraient tous dans cette forêt. Notre jeune promu dégaina directement son arme et fonça sur la bête enragé. Elle tenait encore entre ses griffes le corps ensanglanté du paladin. Il frappa à deux reprises la bête avant que celle-ci ne prenne une nouvelle cible. Le soldat eut à peine le temps de tirer avant que sa tête ne roule sur le sol.

Le soldat venait de perdre la vie, mais dans cet acte de bravoure il réussit tout de même à toucher l’œil droit du monstre. Un angle mort était bénéfique pour nous ! Une torche en main, une épée dans l'autre, notre jeune soldat faisait de son mieux pour éviter les coups de griffes du monstre. Il ne voyait pas du tout à quoi la chose ressemblait, mais il était sûr qu'il ne l'avait encore jamais vue jusqu'à aujourd'hui. Edward frappa dans le feu en direction de la masse noirâtre. Il se brûla légèrement le tibia, mais la fourrure de la bête prit rapidement feu. Ils remarquèrent que la bête ressemblait à une énorme loup croisé sûrement avec un ours et un lion. Enfin c'est ce qu'ils pensèrent sur le moment. Le monstre hurla de douleur et mit deux hommes au tapis en les projetant avec sa queue. Rosen était seul avec un mage blessé contre l'immense animal en furie. Il commença à trembler et craindre pour sa vie, quand le mage vint vers lui et lui demanda de prendre son courage à deux mains. Le mage avait besoin d'une minute, pas une seconde de plus pour envoyer une attaque suffisante pour terrasser la masse ténébreuse en une seule offensive. Le caporal-chef acquiesça et fonça directement sur la bête enflammée. Il l'avait bien en vu et faisait son possible pour rester dans l'angle mort du monstre. Quelques coups d'épée par si par là, mais il ne faisait qu'entailler légèrement son cuire. Sa peau était trop épaisse pour une si petite épée.

La bête l'envoya valser sur quelques mètres d'un revers de la patte, avant de grogner en direction du mage qui concentrait une étrange lueur bleuâtre. Eddie sauta sur ses jambes et fonça devant la gueule de la chose. Il écarta les bras en guise de barrière à quelques centimètres du paladin. ... Recherche magie (Une larme le long de sa joue et la gueule de la bête se referma sur son corps. Pourtant il ne sentit aucun douleur ! Il remarqua qu'une sphère bleutée l'entourait et que la bête avançait au ralentie. Notre jeune soldat saisit cette opportunité pour planter sa lame dans le crâne du monstre.) ... Le démon en flamme recula, dans un puissant gémissement, avant d'être touché de plein fouet par une boule de plasma. La masse ténébreuse fut électrocutée de toute part avant de retomber lourdement sur le sol, la gueule grande ouverte. L'affrontement était terminé ... Un souffle de soulagement et notre héros tomba à genoux. Les larmes aux yeux ! Il venait de frôler la mort et pourtant c'était de la joie qu'il exprimait. La joie d'être en vie, la joie d'avoir réussi la mission et la joie d'avoir vengé ses collègues.

La bête fut transportée jusqu'au régiment, ainsi que les corps des deux hommes tombés au combat. Après plusieurs autopsies, les scientifiques étaient affirmatifs, cette chose était né par plusieurs transformations génétiques. Puis ils avaient remarqué que la chose avait été marqué d'un symbole qui leur était commun. Ce symbole était celui de Pergrande, alors qu'ils ne pouvaient pas circuler avec leurs troupes, ils avaient envoyé une bête pour massacrer le plus d'innocents possible. Il faudrait maintenant être vigilent, car cela devait être le premier cobaye. D'autres hivers allaient suivre et sûrement d'autres monstres également. Edward rejoignit sa compagne, ainsi que l'école de magie quelques jours plus tard. Il devait apprendre à contrôler son don, qui était certes différents de la normale. Habituellement on avait plus pour habitude de voir des dons élémentaires. Cette magie inconnue était une première dans le coin. Après quelques mois, note jeune héros était capable de faire appel à cette sphère et à en prendre le contrôle. Par la suite, il dût retourner au régiment, car cette magie ne permettait pas de créer des techniques offensives. Sans condition physique et sans un entraînement d'une rigueur digne de ce nom, notre caporal-chef n'était qu'un boulet sur une champ-de-bataille.

Cinq ans, voici le prix à payer pour forger un être capable de se battre aisément avec des armes tout en faisant appel à son don. Ce fut après de longues années d’entraînements que notre jeune homme réussit à maitriser parfaitement son pouvoir en milieu hostile et surtout à tenir tête à d'autres mages. Il fallait savoir que tenir tête à un mage aux pouvoirs élémentaires n'était pas si simple avec seulement une sphère en guise de protection. Rosenkreuz était devenu un homme. Il se forgea de l'expérience au milieu des champs-de-batailles et à la force de ses bras. Son épée tuait autant d'ennemis que les balles d'un régiment. Il était capable de vaincre des mages envoyés par les autres nations et pouvait aisément tenir tête aux monstres envoyés par Pergrande. C'était même devenu son terrain de chasse favori.

Le temps continua sa route et notre puissant guerrier en fit de même. Quelques mois plus tard, le couple vivait dans un cadre harmonieux et dans un beau duplex au centre du village. Notre soldat était encore monté en grade et jouissait du prestige d'instructeur. Il s'occupait d’entraîner les plus jeunes et de faire d'eux des soldats chevronnés. Sheena était toujours avec au centre de soin de la citée. Elle était devenue la directrice d'un service. Les deux concubins ne se voyaient pas souvent. Chacun disposait d'une plage horaire assez différente et variée de l'autre. Comme chaque bon matin, Edward partait en avance aux bureaux. Il aimait préparer ses missions et ses exercices en avance. Il prenait très à cœur son nouveau poste et chérissait l'idée d’entraîner des mousses. Mais cette journée s'annonça plus tragique que prévue. Vers le milieu de la matinée, une énorme explosion retentit dans l'hôpital. La moitié du centre de secours avait été réduit en gravats et l'autre partie avait pris feu. Animé par la peur et l'inquiétude, Rosenkreuz se précipita dans les décombres. Il en ressortit blessé et en manque d'oxygène. Hélas, il ne fut pas en mesure de retrouver son âme sœur. Il apprit trois jours plus tard, que sa chère et tendre était décédé dans l'incident. Edward tomba dans une grande dépression et resta longtemps plongé dans la mélancolie.

Cependant, la tristesse laissa prestement place à la colère et le vengeance. Ed' avait soif de sang et de mort. Il demanda des réponses à ses interrogations et ne fut que rejeté par mesure confidentiel. Dans un excès de rage, notre jeune homme prit les armes et massacra plusieurs prisonniers de guerre. Devant cet acte barbare, il fut placé en geôle durant plusieurs mois. Après son incarcération de force, Rosen quitta le camp et déserta l'armée. Il quitta le pays et laissa tout son passé derrière lui. Il partit vers l'aventure et de nouveaux horizons. Dans cette quête, il arriva dans la région de Fiore. Un pays beaucoup plus évolué technologiquement que sa patrie et peuplé d'un nombre incalculable de mages. Dans ces lieux, il renia totalement ses origines et les champs-de-batailles. Un nouveau bol d'air frais venait de remplir ses poumons. Il venait de trouver un petit bout de paradis sur Terre.

Toutefois, Edward était un étranger aux yeux de ce peuple. Il n'avait aucune connaissance des lieux et surtout des coutumes. Son accoutrement était totalement différent de celui des autres citoyens et il avait souvent pour tendance d'attirer les regards. De plus, avec son gabarie, notre homme n'avait pas pour habitude de passer inaperçu. Cet suite d’événement eut pour effet d'attirer le regard de deux personnages. Il s'agissait de deux grands gaillards bien développés arborant un drôle de tatouage sur l'épaule gauche. Les deux individus semblaient être des jumeaux. Ils étaient interpellés par la tenue vestimentaire de notre géant. Il fallait rappeler que Rosen mesurait pas loin des deux mètres. Hélas, les deux individus n'entreprirent aucun dialecte enclin sur la politesse et le respect. Ils aboyèrent comme des lions en cage sur notre homme et prirent même la peine de se moquer. C'était une très mauvaise idée d'attiser la colère de notre héros.

Dans une grande folie, l'un des jumeaux voulut se mesurer à notre gaillard. Il n'eut guère le temps d'armer son bras, que sa tête frottait déjà contre les pavés du bitume. Ce fut alors au second de s'exercer et il eut le même traitement que son frère. Edward ne cherchait guère les ennuis. Il était d'un naturel très réservé avec les autres, surtout qu'il ne faisait confiance à personne dans cette ville. Il n'était animé que d'un seul sentiment depuis son arrivé : la faim !! Il n'avait rien mangé depuis plusieurs jours et il était temps pour lui de faire un véritable festin. Il entra dans la première auberge du coin et commanda une longue liste du menu. Après son repas, il voulut se mettre en quête d'un gîte pour la nuit. Pas de chance sur cet étape de son planning, une bonne vingtaine d'individus l'attendait à l'extérieur du bâtiment. Il reconnut les deux jumeaux au milieu du groupuscule, ils avaient tous les deux la tête comme un compteur à gaz. Un homme d'âge assez mûr était en tête de cortège. L'atmosphère était électrique et l'affrontement inévitable.

Pour laver l'affront de l'escarmouche précédente, les deux jumeaux avaient ramené toute une troupe pour un seul homme. Rosenkreuz n'était pas du genre à se défiler et il affichait un large sourire. Après avoir mis cinq mages au tapis, le vieillard décida de prendre les choses en main. Edward réussit à lui tenir tête durant cinq bonnes minutes, avant d'être éclaté par un puissant sort. Il avait plus l'habitude des combats de mêler que de magie. Par la suite, le vieux lui proposa de rejoindre son institution. Ce fut la première fois qu'il entendit parler de cette infrastructure et depuis il ne l'avait plus jamais quitté. Notre héros venait de rejoindre l'armée du Conseil magique ! L'aspect psychologique d'Eddie changea radicalement. Il avait une toute nouvelle conception du monde et voyait les choses différemment. Il gravit doucement les échelons et mit huit ans à arriver à son meilleur niveau. Il avait été nommé juge du Conseil et c'était vu attribué une personne de confiance. Cela faisait déjà plusieurs années que le mage était à ses services, il se prénommait Vallont. Il était comme son secrétaire et s'occupait quasiment toujours de tout. Notre jeune juge avait une confiance aveugle envers cet individu et cela était réciproque. Durant ce laps de temps, il effectua mission sur mission et s’entraîna sans relâche. Il réussit à acquérir une seconde magie et à en faire un véritable avantage. Mais cette seconde magie n'était pas venue d'un exercice physique. Elle avait surgi des plus profondes entrailles de notre soldat et des ténèbres du monde ...

Rosenkreuz ne semblait plus trop se souvenir de cette aventure. Il s'était rendu dans un lieu reculé du monde. Il avait dû gravir une montagne dans le but de terrasser un sorcier noir. L'homme avait massacré tout un village pour effectuer un sacrifice en l'honneur de son Dieu. Notre soldat n'avait aucune croyance. Il ne faisait que confiance en ses poings et sa force physique. Il n'eut aucun mal à se défaire du vieillard, mais cet homme l'intriguait au plus haut point. On aurait dit, qu'il s'était délibérément laissé tuer. Alors Rosen partit à la recherche d'informations et de preuves. Le Conseil n'avait pas pu l'envoyer sur une fausse piste ou tout simplement s'être trompé. Le doute commençait à germer dans son esprit. Ses recherches le menèrent dans une grotte obscure. L'air était chargé d'une odeur cadavérique, comme si des dizaines de corps étaient en décomposition. Le drame fut que cela n'était non pas une dizaine de corps, mais plus tôt une bonne trentaine. Comment une telle chose pouvait être possible ? Pourquoi le Conseil n'avait pas agi plus tôt ?

Edward inspecta les corps, mais l'odeur était trop forte. Il commençait à perdre conscience à cause du manque d'oxygène. Il trébucha sur un reste de rotule et quitta les lieux en attrapant une petite pochette au passage. Il roula sur le dos et réussit à sortir de la cavité. L'air frais remplissait ses poumons et il se sentait revivre. Il inspecta la pochette et en sortit  un petit journal. Le cuire était encore en bon état, mais les cinquante premières pages étaient tâchées de rouge. Ed' prit le temps de déchiffrer chaque ligne. Mais ce fut ce récit qui le fit sombrer dans l'abîme. Illusion, réalité, inconscient, rêve, personne ne pouvait dire d'où provenait ces écrits. Il relatait de la vie de notre mage. Il comptait ses exploits dans la forêt de Sin et contre la bête sanguinaire. Il se voyait affronter les jumeaux et être promu au grade de juge. Néanmoins, chaque action était vu par une tierce personne. Comment cela pouvait-il être réel ?? Eddie était perdu, il se tenait fortement la tête et essayait de comprendre. Il sombrait peu à peu dans le folie.

Une voix germa dans son esprit et lui révéla toutes les vérités qu'il n'osait pas s'avouer. Ses parents massacrés, les adolescents jetés en pâture sur les champs-de-batailles, des officiers toujours retranchés derrière leurs bureaux, une vie d’orphelin, recruter pour devenir un pion, des mensonges, des regards, des sourires, des moqueries, des tromperies, des meurtres, du sang ... Une rivière de sang !!! Il regarda ses mains et remarqua qu'elles étaient tâchées d'hémoglobine. Comment avait-il pu sombrer si bas ? En rentrant dans le Conseil, il n'était que devenu leur bourreau. Il avait quitté la misère de la guerre pour une vie plus saine et ces gens ont fait de lui un assassin. Un frisson germa dans sa nuque. La vérité venait de lui entailler le cœur à vif et de lui occasionner sa plus grande peur. Notre soldat se leva et retourna dans cette grotte.

Il ôta ses vêtements et se mit nu comme un ver. Les cadavres avaient disparu, ils avaient laissé place à un ectoplasme noir et violet. L'odeur nauséabonde c'était transformé en un puissant gaz. Il écarta les bras et un visage se mua dans l'entité et avala notre individu. Un flash de lumière et notre héros ouvrit les yeux. Il était allongé sur le dos et beau milieu de la zone de combat. Son front était lourdement entaillé et il avait un mal de chien. Le sorcier noir était allongé à une bonne dizaine de mètres. Un épée trônait fierement dans le creux de sa cage thoracique. Ed' tenait fermement un grimoire noir entre les mains. Il voulut l'ouvrir, mais le livre se volatilisa en une poignée de cendre. Son esprit était maintenant rétablis et ses idées claires. Le monde était tellement corrompu que notre homme était devenu, de son plein gré, l'instrument pour le faire sombrer totalement dans les ténèbres. Notre héros allait amener la destruction sur Terre, car pour rebâtir ce monde il devait tout d'abords détruire l'ancien. Il deviendrait un Dieu, afin de régner sur celui-ci ! Seul les plus forts et les croyants pourront survivre, les autres seront écrasés comme un groupe d'insecte. Un homme était entré dans ce village et décéda ! Un démon en ressortit et survécut !!

Mais Rosen ne devait pas devenir un Dieu quelconque .. il devait devenir le Dieu des Enfers. Il devait devenir le diable en personne, comme une véritable réincarnation. Pour faire tomber le monde dans les ténèbres, il fallait tout d'abords faire ressurgir les Enfers à sa surface. Une fois les ténèbres à la surface, il pourrait châtier les âmes des vivants, des damner et des morts ! Il ouvrirait la boîte de Pandore et devrait faire appel à ses chevaliers de l'apocalypse. Il devait retrouver ses cavaliers avant de pouvoir amener la destruction dans Fiore. Dans l'ombre, il garda toutes ses sombres pensées enfuies dans son subconscient. Il devait attendre le bon moment pour laisser tomber le masque et dévoiler sa véritable face aux yeux du monde. Il attendit patiemment son heure de maléfices et surtout le bon moment pour agir. Il dût attendre une année entière avant d'avoir cette opportunité. La tentation était toujours de plus en plus forte, les ténèbres appelaient son maître !

Ce fut lors d'un jugement que notre héros déversa toute sa colère sur le globe. Le Conseil était au complet rassemblé dans la salle principale. L'audience était ouverte au publique. Les estrades étaient pleines jusqu'à ras le bords. Il y avait des témoins, des jurés, des journalistes, des citoyens, ... C'était un véritable meltingpot des cultures et surtout des classes sociales. Son serviteur Vallont était à ses cotés. Tout ce peuple n'avait aucun intérêt aux yeux de notre juge. Il ne faisait que fixer le condamné à mort. Un dragon slayer du gaz, un élément tellement rare !! Il pouvait sentir sa soif de sang, ses mauvais penchants et ses sentiments les plus sombres. Un grand pouvoir sommeillait dans ses entrailles. Il en avait besoin, il en avait besoin, il en avait besoin !!! Une voix murmura dans son inconscient, Edward avait du mal à se concentrer sur les dires des différents juges. Il avait été assigné à l’exécution dans le rôle du bourreau. Il s'était donc placé à quelques mètres du prisonnier et au centre de la pièce. Ses yeux s'illuminèrent et ses iris rougeoyèrent comme les flammes d'un brasier. Notre juge fit un petit discours sur les défauts de la société actuelle et sur l'avenir qu'il réservait au monde. Il écarta les bras et une aura sombre recouvra la salle. Dans un puissant sortilège, les ténèbres prirent possession de la salle et des âmes de plus faibles. Il avait tellement concentré de pouvoir pour corrompre l'âme du dragon, que son fléau se déversa sur d'autres personnes dans la salle.

La vague noirâtre se déversa sur toutes les personnes présentes dans la pièce. Les plus faibles se faisaient aspirer leurs âmes, les autres tombaient dans l'inconscience et les plus expérimentés se protégeaient derrière un bouclier de magie. Rosen quitta les lieux dans un rire démoniaque et emporta le prisonnier avec lui. Il le laissa au coin d'une ruelle. Si son sort avait fonctionné, il reviendrait vers son maître. Trois jours plus tard, ce fut trois personnages qui se présentèrent aux portes d'un palais. Exodia venait de voir le jour avec son trio en tête de liste ! La gourmandise, l'orgueil et la colère, nos cavaliers étaient prêts, mais il restait encore des pêchés capitaux à combler. Les mois passèrent et les enfers devaient se déverser sur le monde. La guilde devait être projetée en avant et on devait craindre le nom d'Exodia. Rosenkreuz avait disparu des radars avec ses trois fidèles. Il fallait inspirer la peur et remontrer au peuple que les mages noirs étaient encore présent. Il fallait marquer les esprits et frapper un grand coup. Il fallait abattre les défenses du monde et garnir le champ des âmes. L'armée d'Earthland était connue pour être la plus puissante ... Il ne fallut qu'une simple semaine à Exodia pour la terrasser. Aucun survivant, un véritable carnage, des morts par dizaines, du sang qui coulait à flot, le sable était devenu rouge, ... Un beau poème aux yeux de notre démon. L'objectif était de faire sortir Exodia de l'ombre, mais également de livrer des âmes en pâtures aux flammes du purgatoire !


Informations joueur

Prénom : Flo
Âge : 23 ans
Expérience RP : +10 ans
Personnages favoris dans Fairy Tail : Gildarts, Gajeel, Laxus, ...
Comment avez vous connus le forum ? E-mail
Votre disponibilité : 7/7
Nom du personnage de votre avatar : Scar de Full Metal Alchimiste

_________________


Dernière édition par Edward V. Rosenkreuz le Mer 2 Avr - 14:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Euridice
avatar

■ Conseil ■ |S-Class|


Messages : 230
Date d'inscription : 01/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 10:16
Du coup vous vous êtes arrangés entre vous on dirait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah
avatar



Messages : 21
Date d'inscription : 26/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 10:49
On essaye autant que faire se peut d'arranger tout le monde.

Bon courage pour la suite camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Edward V. Rosenkreuz
avatar



Messages : 17
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 26
Réputation : -900
Jewels : 200.000

Feuille de personnage
Level: 20
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 10:50
Oui tout à fait ! On c'est arrangé entre nous ... Bientôt les enfers s'abattront sur vous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Euridice
avatar

■ Conseil ■ |S-Class|


Messages : 230
Date d'inscription : 01/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 10:51
Vu que tu as déjà fais toute une présentation si tu le souhaites tu peux simplement raccorder ton histoire à la marge^^
Revenir en haut Aller en bas
Alucard Aversa
avatar

■ Admin ■ |NEPHEIS|


Messages : 481
Date d'inscription : 01/03/2014
Magie : Kansô
Réputation : -900
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 20
Expérience:
0/5000  (0/5000)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://talesoffairytail.forumactif.org
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 17:16
Tiens nous au courant et on procédera à ta validation ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Edward V. Rosenkreuz
avatar



Messages : 17
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 26
Réputation : -900
Jewels : 200.000

Feuille de personnage
Level: 20
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 21:06
Ok je ferai donc ainsi en restant en corrélation avec le rôle que mon personnage doit tenir :-)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah
avatar



Messages : 21
Date d'inscription : 26/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 21:15
Loin de moi l'idée de venir casser les bonbons, mais si nous avons dit oui à ce qu'Edward tente le maître d'Exodia, la moindre des choses est d'avoir une fiche à nous mettre sous la dent ; étant donné qu'il y a des points à respecter concernant sa venue et que c'est un peu grâce à ça qu'on sera en mesure de notre côté à juger si oui ou non il est "apte". Si on ne voit rien, je suis navré mais nous maintiendrons la réservation du poste pour nous-même.
Revenir en haut Aller en bas
Euridice
avatar

■ Conseil ■ |S-Class|


Messages : 230
Date d'inscription : 01/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 21:24
Il ne va pas refaire une seconde présentation de A à Z pour ton bon plaisir.
Il peut simplement adapter sa présentation pour coller au titre de maître d'Exodia, la présentation qu'il a fourni est clairement d'un très bon niveau, plus que suffisant pour incarner un Guild Master.
Seul le staff est apte à juger de qui est apte ou non pour tel ou tel rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah
avatar



Messages : 21
Date d'inscription : 26/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 22:03
Je dis pas qu'on est apte à juger ou encore moins qu'on prend un grand plaisir à faire chier les gens pour une fiche, merci bien captain obvious on a tous plus de dix années de rp derrière nous, on sait lire un règlement général, de surcroit repris d'un fo' et qui a été en partie rédigé par mes soins. C'est simple, j'explique comment ça se présente, le poste est une demande faîtes par nous-même, on veut bien arranger tout le monde et laisser une tierce personne se joindre à nous en tentant sa chance, on est pas enfermés avec des œillères hein. Je pense que le minimum de voir les points demandés avec le concerné est un juste retour des choses ; ce afin de voir s'il a intégré ce que nous avons expliqués et voir s'il sera apte à s'intégrer avec nous, surtout au vu du poste demandé qui n'est pas rien et qui a un rôle capitale chez nous et avec nous. Nous n'avions pas réservé le poste ciblée pour rien...

Nous ne jugeons pas sa fiche loin de là, mais en l'état actuel du blabla, sans vouloir vexer qui que ce soit, ne traitant d'aucun point concernés ne nous permet pas de savoir si mis à part un "ok" de l'intéressé nous emmènera à quelqu'un de stable et de rigoureux pour le bon fonctionnement de la guilde. Qu'il en fasse moins ou autre ça c'est vous qui voyez, tant que les quelques points vu avec lui sont dans son histoire pour pouvoir se faire une idée (qu'il fasse ça en dix lignes ou qu'il rédige un tome long, le choix lui revient).
Revenir en haut Aller en bas
Euridice
avatar

■ Conseil ■ |S-Class|


Messages : 230
Date d'inscription : 01/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 22:11
Et s'il ne remplit pas ces points, que nous ignorons totalement, vous vous réservez le droit de lui retirer notre assentiment pour ce rôle? Soit je comprends rien soit c'est le monde à l'envers...

Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah
avatar



Messages : 21
Date d'inscription : 26/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 1 Avr - 23:26
Je vois, je vais quand même rappeler sait-on jamais. Mais que le dit personnage/rôle est quand même réservé par nos soins, ce depuis l'édification du forum. Comprenez bien, que si nous avons demandé à ce qu'il y est un cadenas dessus c'est parce qu'il y a eu un travail effectué de notre côté, et que de surcroît il y a donc des choses à "respecter". Maintenant, du fait qu'il ne pouvait prétendre à son choix premier étant donné la mise en place actuelle du forum, et évoqué le fait de vouloir la position réservée par nos soins, nous avons concilié le fait de donner sa chance à l'intéressé, ce afin à ce que tout le monde soit content : vous, lui, nous. On ne demande pas la lune, juste un petit retour pour se faire une idée de sa vision, son interprétation ce afin de pouvoir mieux s'entendre/communiquer sur la durée. Que ça ne soit pas aux antipodes de ce pourquoi nous avons travaillé. Nous n'exigeons pas une fiche totale, qu'il recycle déjà son travail effectué ou je ne sais quoi d'autres si cela vous convient pour juger de son niveau. En ce qui nous concerne on s'en moque tant qu'on peut voir si le personnage est quand même compris, un petit rp même d'une dizaine de lignes suffira amplement ce afin d'avoir une mise en situation et une sorte d'accord fait réciproquement par les deux parties, autre que par un oui évoqué via mp, bien simpliste et facile.
Revenir en haut Aller en bas
Erza Scarlett
avatar



Messages : 152
Date d'inscription : 26/03/2014
Magie : Chevalier, Magic Swords, Télékinésie
Réputation : 700
Jewels : 200000

Feuille de personnage
Level: 16
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://talesoffairytail.forumactif.org/t91-erza-scarlett-fairy-t
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mer 2 Avr - 7:58
J'adore les élites. C'est toujours très drôle de vous lire Rolling Eyes

Bref.

Vous ne voudriez pas vous arranger par mp, par le plus grand des hasards ?

_________________



En ce moment je suis dans la salle commune de Fairy Tail
Revenir en haut Aller en bas
Alucard Aversa
avatar

■ Admin ■ |NEPHEIS|


Messages : 481
Date d'inscription : 01/03/2014
Magie : Kansô
Réputation : -900
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 20
Expérience:
0/5000  (0/5000)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://talesoffairytail.forumactif.org
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mer 2 Avr - 14:24
Vu l'heure je pense que c'est calmé mais, la prochaine fois si vous souhaitez "débattre" faites le par MP svp Smile
Dans tous les cas, il refait une présentation si ça a été convenus comme ça entre eux. Bonne continuation Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Edward V. Rosenkreuz
avatar



Messages : 17
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 26
Réputation : -900
Jewels : 200.000

Feuille de personnage
Level: 20
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Lun 7 Avr - 8:26
J'ai fini ma présentation ... Il me reste juste à trouver la magie (les) et à voir avec Jeremiah si tout est bon :-)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alucard Aversa
avatar

■ Admin ■ |NEPHEIS|


Messages : 481
Date d'inscription : 01/03/2014
Magie : Kansô
Réputation : -900
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 20
Expérience:
0/5000  (0/5000)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://talesoffairytail.forumactif.org
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Lun 7 Avr - 17:23
Pour ton cas précis, j'attends donc l'avis de Jeremiah voir si tout est en ordre de son côté. Pour moi ça me conviens mais, comme ton rôle est spécial je ne peux me fier qu'a mon jugement Smile
Si tout est ok de vos côtés, je procéderai à ta validation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah
avatar



Messages : 21
Date d'inscription : 26/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 8 Avr - 15:28
Ola chicha ~

Soz du retard, des choses à régler ci et là. Inutile de m'envoyer le même mp pour me faire venir plus vite. Bref, j'ai pas tout lu, juste ce qui nous concerne. Je passe outre le jugement, on va dire que ce qu'on attend y est donc ça ira, on fera les formalités plus complexe en privé.

Merci au Staff pour nous rendre l'ascenseur de ce côté là, c'est apprécié à sa juste valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Alucard Aversa
avatar

■ Admin ■ |NEPHEIS|


Messages : 481
Date d'inscription : 01/03/2014
Magie : Kansô
Réputation : -900
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 20
Expérience:
0/5000  (0/5000)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://talesoffairytail.forumactif.org
MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   Mar 8 Avr - 15:32
Bah welcome et bon jeu l'ami ! Amuses toi bien avec Exodia et ses troublions Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Deliciously Evil Master (95%)   
Revenir en haut Aller en bas
 

Deliciously Evil Master (95%)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» liste armée evil sunz pour tournoi 2000pts
» Guitare Snaker THE Guitare Master !
» [Galeries]gros MEK Evil Sunz news

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TalesofFairyTail :: L'aventure sur ToFT :: Création de votre Mage :: Présentations :: Présentations Archivées-