Partagez | .
 

 Le talent perdu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jairo
avatar

■ Modo ■ |Tartaros-S|


Messages : 93
Date d'inscription : 26/03/2014
Jewels : 206 000

Feuille de personnage
Level: 16
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Le talent perdu !    Ven 4 Avr - 17:22
Informations Personnage


*Nom:
*Prénom: Jairo
*Âge : 17 ans
*Sexe : M
*Rang : B
*Guilde: Solitaire
*Magie : Le pouvoir de l'Imagination, magie oubliée. ( Arc of Embodiment )


Histoire & Psychologie

*Psychologie:
Jairo est un jeune garçon de 17 ans qui ne connaissait pas ses parents, un garçon possédant le don de la magie, cependant et malgré les nombreux conseils, et les éloges qu’il recevait concernant son potentiel de magicien et d’illusionniste. Lui, préférait s’adonner à l’art, à jouer de la lyre ou encore à dessiner, peindre, mais à ce sujet, il n’était guère apprécié, on pouvait même dire qu’il était complètement repoussé à chaque fois qu’il présenter une toile, ou une mélodie, évidemment cela l’agaçait, mais il était sur de lui, et ne craignait pas l’échec car il savait qu’il assurait.

Ce jeune garçon passait donc ses journées à la création, parfois il passait du temps à s’entrainer pour améliorer sa magie et il était souvent à la cathédrale du village pour admirer les peintres, et les troubadours qui se baladaient par là.  
Autant dire qu’il s’agissait d’un garçon festif, certain de ses qualités, qui aime rire, et s’amuser, parfois jusqu’à en perdre la tête, c’est aussi là, un de ses défauts vu qu’il a un peu de mal à écouter les conseils, comme lorsqu’on lui disait que pour atteindre une inspiration suprême, un artiste devait trouver une muse. Ce fait allait d’ailleurs lui changer totalement son existence, mais avant de le savoir il faudra attendre la rencontre, car on lui avait aussi dit que cela pouvait provoquer un changement de personnalité.

Il s’agit aussi d’un individu intrépide, n’ayant pas peur de voyager, et de prendre des risques s’il le fallait, et qui n’a pas de problème pour aborder des gens, même si au final, il ne tisse jamais vraiment des liens importants.
Son rêve jusqu’à présent et de réussir à faire apprécier son art, bien qu’actuellement cela ne fonctionnait pas, il se consolait toujours en se disant qu’il était incompris et qu’un jour cela marcherait, en attendant il profitait de cette vie de bohême, et des voyages…


*Histoire:
Dans le village, se déroulait une fête annuel, le jeune Jairo, était un magicien encore novice, bien qu’il fut souvent dit qu’il possédait des capacités et un potentiel intéressant. Cependant il était plutôt dissipé durant les cours de magie, et il n’était pas étonnant de le voir allongé à l’ombre d’un arbre, une lyre entre les mains, ou alors en train de dessiner. Malheureusement pour lui, il était souvent conspuer quand il commençait à jouer, ou qu’il présentait un nouveau tableau.

A chaque fois la même histoire, il partait, tête haute vantant ses mérites, et son talent, en affirmant qu’ils ne comprenaient rien à son art et que très vite ils devraient regretter leurs paroles. D’ailleurs il n’avait que faire des critiques, il était sûr de lui et de son fait.
Mais en ce jour de fête, la routine n’allait pas se briser, des jeux, des courses, de quoi se restaurer. Le jeune troubadour dormait confortablement au soleil dans un coin vert, un chapeau sur la tête, et ses instruments à cotés de lui, il rêvait à son avenir, et au fait qu’il lui faudrait peut-être une muse, une inspiratrice qui lui permettrait d’atteindre un niveau inconnue, et une inspiration qu’il ne pourrait pas atteindre, même en travaillant pendant toute une vie.
D’ailleurs, on lui avait souvent parlé de cela, du lien qui unissait un artiste à sa muse, l’admiration, la chimère, comme s’il s’agissait d’une déesse. Une étoile qui illuminerait son talent. Lui avait un peu de mal à croire en cela, et encore moins dans le sentiment qu’on prêtait à ce lien. Alors il se contenta d’acquiescer quand on lui en parlait, notamment un vieux monsieur qui travaillait à la cathédrale.

La fête se déroulait donc, Jairo, commençait  à s’éveiller, s’étirant, et soupirant en regardant les gens passaient, certains le chambrant. Il se contentait de sourire en saluant parfois quelques connaissances, bref, il s’approchait lui aussi de la grande place, un cadre sous le bras, et une lyre accroché à sa ceinture, sautillant, Jairo arriva enfin à l’endroit du grand rassemblement du village.
Tout fier il présenta à tous les stands son tableau, mais rien, personne ne voulait l’exposer, ni même ne voulait qu’il reste pour jouer un peu, ou pour faire des portraits. Il ne comprenait vraiment pas les réactions, mais ne perdait pas espoir. Néanmoins pour cela, il devait faire un choix, et il se rendit à la cathédral pour discuter avec la personne âgée qui lui avait pratiquement tout appris afin de savoir si ce qu’il pensait était la bonne décision.

-«  Jairo ! Je suis content de voir, tu ne participes pas à la fête ? » Lui demandant le mage vêtu d’une longue toge violette, tout en se frottant le menton, comme s’il insinuait déjà ce qu’allait lui dire son jeune apprenti.
-«  Je n’ai plus le choix, si je veux vivre de ma passion, et de ma magie, il me faut voyager… De plus, je trouverai peut-être ailleurs des yeux qui apprécieront mes croquis, et des oreilles qui s’apaiseront en écoutant mes compositions. » Répliqua Jairo d’une voix forte, exprimant le fait que quelque soit la réponse de son interlocuteur il était décidé, et que son choix était fait.
-«  Tu possèdes une technique remarquable, un talent indéniable, mais il te manque un élément qui ne s’apprend pas et que peu arrivent à connaître, même moi je ne pourrai te l’expliquer. Je ne peux que te souhaiter bon courage, et te trouver ton graal. » La voix du Maître tremblait un peu, alors qu’il tourner le dos au jeune garçon qui de son cotait souriait tendrement comme pour le remercier pour tout.

C’est dans une certaine indifférence qu’il quitta son village natale sans vraiment de plan en tête, il se disait qu’il marcherait jusqu’à une auberge. Ce qui fit après une longue journée qui lui avait permis de remplir son calepin. Heureux il entra dans un établissement modeste, tranquille, il posa son sac sur une table, et réserva une chambre pour une nuit. Tout se passait sans encombre, pourtant, dans son esprit, Jairo commençait à désespérer, à se demander s’il trouverait un jour ce dont lui parlait son maître.
Mais le destin allait lui donner un coup de pouce ; dans la chambre, il trouva au sol un magasine people parlant du Royaume de Fiore, et des Mages. Il fronça les sourcils, comme pour montrer son mécontentement de voir des affaires par terre, en désordre. Il soupira et ramassa le journal ne lisant même pas le titre, il le lança sur le lit d’une façon négligente. Le magasine s’ouvrit alors au hasard, et c’est là que Jairo sentit son cœur battre à mille à l’heure, un goutte de sueur coulait le long de sa tempe, et il tremblait même un peu.

Le jeune artiste ne voulait pas sen approché plus, il avait vu des cheveux bleus et une silhouette divine. Il attrapa la couette du lit, et cacha sa tête, puis il baissa lentement pour que ses yeux voient un peu plus. Intérieurement, il était inquiet, mais ce sentait bien, lentement il s’approcha du magasine, les yeux fermés, puis ouvrit un œil, et l’autre, pour finalement les grossir d’admiration en voyant une photo d’une mage de Fairy Tail, Juvia la magicienne de l’eau.

Les yeux plein d’étoiles, hypnotisé et immobile, il restait bloqué ainsi durant de nombreuses minutes, jusqu’à qu’il la remue comme un possédé. Et dans sa tête il répéta le nom de Juvia, et se disait qu’il était surement en train de découvrir le pouvoir et l’inspiration qu’on ne pouvait atteindre qu’avec du travail. Et à vrai dire cela était en train de le rendre aussi fou que génial. Parceque maintenant c’était clair, il devait se rendre à Magnolia et rencontrer cette déité inspiratrice de l’artiste qu’il souhaite être, sa muse idolâtrée.
La preuve fût qu’il n’allait même pas profiter de la chambre pour dormir, non, il garda le magasine dans son sac, et couru, joyeux, chantonnant, et grattant quelques notes dans sa lyre, le graal était loin, mais à ses yeux, cela valait la peine. Puis il était curieux de savoir comme il serait en présence de cette personne, là aussi on lui avait dit que cela dépendait et qu’il n’y avait pas de règles immuables. Il verrait bien se disait-il…

Le lendemain on le retrouva endormi près d’une rivière, lentement il se réveilla, et se précipita pour demander où il se trouvait, et surtout comment il pouvait se rendre à Magnolia au plus vite. La dame qu’il venait d’interroger d’une façon assez franche, et direct lui répondit.
-«  Vous êtes  loin de Magnolia, mais vous pouvez prendre un train pour vous avancer un peu, et vous approcher dans la partie de Fiore que vous cherchez. »

Sans plus attendre il sauta dans le premier train qui pouvait le mener à son objectif, hélas, aucun train ne se rendait directement à Magnolia, et il devrait faire un changement, mais ceci ne l’effrayait pas le moins du monde. Car il voulait vérifier si la mage de fairy-tail était la muse de l’artiste qu’il était. Même si les sensations qui envahissaient son âme depuis qu’il la remarqua sur ce magasine, qu’il était en pleine admiration, n’ayant que l’envie de jouer, et de la représenter sur toute ses œuvres. Une sensation qu’il ne pouvait pas expliquer…

Dans le train, il fermait les yeux, et joua de la lyre, doucement, un air délicat et doux, hélas, le mauvais sort l’accompagnait encore et on vint lui demander d’arrêter, à la différence que cette fois-ci, il entendit des gens dirent que ce n’était pas si mal. Cela le rendait fier, et il commençait à se dire qu’il avait peut-être eu tord de ne pas croire en la légende de la muse.
Le jeune garçon avait hâte, et il se mit à danser dans le compartiment, s’aidant de sa cape, et de son vieux chapeau. Puis en attendant la fin du voyage fit un inventaire de ce qu’il avait dans son sac, vérifia s’il n’avait pas égaré le magasine, ni la carte. Il en aurait besoin, car pour atteindre la gare suivante l’artiste allait traverser une ville qu’on lui décrivait comme peu recommandable.

Descendu de son wagon, il s’étira un moment et prit donc la route pour continuer sa route jusqu’à son étoile. Le petit sentier qu’il emprunta se dégrada plus il avançait, comme pour montrer que plus il s’approchait du village, et moins on entretenait le matériel et les routes. Le ciel s’assombrissait également. Jairo ne s’en inquiéta pas, il fallu la pluie pour qu’il accélère le pas et trouver enfin se fameux village. Ce qui le choqua fût des cris, de douleurs se demanda-t-il le regard curieux, alors qu’il accrocha sa lyre et sa ceinture, et qu’il enroula sa cape autour de son buste. Son chapeau se pliait avec les gouttes, c’est dans cette tenue peu glorieuse qu’il entra dans un restaurant au hasard à l’ambiance festive. Des danseuses qui suivaient le rythme d’un orchestre, et une piste de danse. Jairo trouvait cela assez médiocre, pourtant il ne voulait pas quitter cette endroit avec le temps, alors il s’installa à une petite table, sortit le magasine, et fit la lecture afin de lire l’article et le document sur Juvia. Ainsi il connaîtrait tout !

Faisant le vide autour de lui, il posa à coté une feuille blanche et il se mit à dessiner avec l’aide de son imaginaire l’inspiratrice, celle qui guidait son geste.  Le trait fin, il était satisfait, et fut interrompu brusquement par trois personnes, dont l’une lui arracha le dessin, et l’autre le magasine, quant au troisième il se contenta de l’attraper par la gorge.
-« Ah Ah mais c’est quoi ça ? Un brouillon ? Oh mais c’est qu’il a l’air amoureux ce petit bonhomme. Une Mage ? Héhé » Le ton était moqueur, et hautain, le jeune artiste observa l’auteur de ces phrases avec une haine certaine, et lui répondit d’une façon agressive tout en voulant s’extraire de la pression.
-«  Vous ne comprenez rien, l’amour n’y est pour rien, je ne suis qu’un artiste, simple, au talent incompris. »
-«  Ah Ah Donc ça va, tu ne nous en voudras, on s’en va. »
L’individu déchira son dessin, et avec ses complices quitta l’endroit en volant le magasine. Jairo n’allait pas se laisser faire, et se précipita à leur poursuite, à travers la ville.
-«  Revenez ! » Lança-t-il affolé mais déterminé.

Il était temps pour Jairo de faire preuve de malice, et d’utiliser sa magie, et son pouvoir caché, car même s’il était dissipé, on lui disait toujours qu’il avait un certain potentiel dans l’utilisation de la magie, et la pluie allait l’y aider.
Le troubadour maudit se saisit de sa lyre et en touchant quelques cordes les flaques d’eaux se dressèrent devant les bandits les bloquant littéralement, Jairo ordonna ensuite aux colonnes d’eaux de s’écraser sur ses adversaires. Ils ne s’étaient pas noyés, non, Jairo ne voulait pas leurs morts, il souhaitait seulement récupérer le magasine, ce qu’il fit, fatigué par l’utilisation de sa magie qu’il ne maitrisait pas entièrement.

C’est ainsi qu’il poursuivit sa route vers Magnolia, sans savoir que son destin s’accomplirait bien avant d’arriver à Fairy-Tail.




Informations joueur

Prénom :
Âge :
Expérience RP : 8 ans
Personnages favoris dans Fairy Tail : Zeleph
Comment avez vous connus le forum ? Par le Fonda'
Votre disponibilité : Normal
Nom du personnage de votre avatar :


Dernière édition par Jairo le Jeu 29 Mai - 11:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alucard Aversa
avatar

■ Admin ■ |NEPHEIS|


Messages : 481
Date d'inscription : 01/03/2014
Magie : Kansô
Réputation : -900
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 20
Expérience:
0/5000  (0/5000)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://talesoffairytail.forumactif.org
MessageSujet: Re: Le talent perdu !    Ven 4 Avr - 17:54
Comme d'habitude j'ai envie de dire xD J'aime bien ton perso seul point négatif, c'est que tu ne sois pas membre de Nepheis (Oué jvais t'emmerder avec çà XD)
Bref dans tous les cas je te valide, concernant ta magie tu devras juste attendre la semaine prochaine.
C'est juste pour en savoir un peu plus sur la condition magique d'un humain devenant démon.

Bon Rp et amuses toi bien ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jairo
avatar

■ Modo ■ |Tartaros-S|


Messages : 93
Date d'inscription : 26/03/2014
Jewels : 206 000

Feuille de personnage
Level: 16
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le talent perdu !    Ven 4 Avr - 18:05
Merciiiiii, et pas de soucis pour la magie attendons, comme ça je peux faire tranquillement le RP pour " finir" cette présentation. ^^

Ah oui désolé Very Happy Ca sera le prochain perso' ^^
Revenir en haut Aller en bas
Juvia Lokser
avatar

■ Modo ■ |Fairy Tail-A|


Messages : 276
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 27
Magie : Magie de l'eau
Réputation : 500
Jewels : 200 000 Jewels

Feuille de personnage
Level: 12
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le talent perdu !    Jeu 29 Mai - 8:35
Coucou =D

Alors pour ton changement tout est bon mais tu peux rajouter ta magie s'il te plait =D
Tu a du oublier de l’écrire ! ^^

Une fois fait je ferais ton changement de couleur et de rang !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jairo
avatar

■ Modo ■ |Tartaros-S|


Messages : 93
Date d'inscription : 26/03/2014
Jewels : 206 000

Feuille de personnage
Level: 16
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le talent perdu !    Jeu 29 Mai - 11:57
Voilà, c'est fait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Juvia Lokser
avatar

■ Modo ■ |Fairy Tail-A|


Messages : 276
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 27
Magie : Magie de l'eau
Réputation : 500
Jewels : 200 000 Jewels

Feuille de personnage
Level: 12
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le talent perdu !    Jeu 29 Mai - 13:31
Parfait je valide =D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le talent perdu !    
Revenir en haut Aller en bas
 

Le talent perdu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
» Seul et perdu...
» Un Ingénieur de Talent a votre service !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TalesofFairyTail :: L'aventure sur ToFT :: Création de votre Mage :: Présentations :: Mages Solitaire :: Présentations validées-