Partagez | .
 

 Nepheis en vadrouille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sia
avatar

■ Modo ■ |Nepheis-S|


Messages : 123
Date d'inscription : 26/03/2014
Magie : Magie du Dieu des Voleurs - Hermès
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 16
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Nepheis en vadrouille...   Lun 7 Avr - 10:40
La foule grouillante et bruyante l’entourait de part en part. Partout où son regard froid se posait il pouvait voir des personnes vacants à leur futile occupation. Des familles se baladant dans la rue piétonne, les parents affairés à surveiller du coin de l’œil leurs enfants qui gambadaient joyeusement de boutique en boutique, observant de leurs grands yeux rond plein d’innocence tout ce que les vitrines commerçantes avaient à leur offrir. Des hommes, seuls, qui d’un pas souple et nonchalant, remonter la rue en regardant un peu partout comme le faisait le Mage Noir, se retournant de temps en temps sur le passage d’une jolie femme qui avait attiré leur attention. Des femmes qui justement faisaient elles aussi leurs courses. Les mains remplies de paquets, certaines semblaient pleinement satisfaite de leur emplettes tandis que d’autre n’avait apparemment pas trouvé le Saint Graal qu’elles cherchaient aujourd’hui.

Oui la ville de Magnolia avait beaucoup à donner à tous ceux qui venaient passer un peu de temps dans ses artères remplie de passants occupés. Et il en allait de même pour notre cher Gladiateur. Il n’avait jamais compris pourquoi les humains tenaient tant à se regrouper tous au même endroit. Se marchant les uns sur les autres, vivant dans un brouhaha qui ne s’arrêtait jamais, celui des marchands qui interpellaient les badauds, affirmant que leurs produits miraculeux étaient la solution à tout leurs problèmes. Le bruit des conversations, toutes plus inintéressante les unes que les autres, des cris des enfants qui jouaient à être Magiciens, des rires, des pleurs… Tant de bruit qui empêchait quiconque de réfléchir mais qui, pour beaucoup, rendait la ville vivante et agréable. L’odeur aussi était particulière. L’odeur des cheminées des habitants, se mêlant sans aucune harmonie avec celle des fours à pains des boulangers, celui des cuisines qui préparaient déjà le repas du midi. L’odeur marine du fleuve qui traversait la ville venait se mélanger à celle de la foule, odeur acre et désagréable de sueur en cette journée ensoleillé. Tant de sensations qui heurtaient chacun des sens de Sia et qui lui faisait regretter sans mal de s’être déplacé pour être venu dans ce lieu qu’il exécrait tant.

Mais les ordres étaient les ordres, et tel un petit soldat docile devant l’appât du gain, il avait décidé de prendre sur lui et de se rendre dans la grande cité. Mais qu’est ce qu’un Mage Noir tel que lui venait faire dans un endroit comme celui-ci ? Pourquoi l’Ombre venait visiter un lieu si radieux, habitué à la justice et à l’ordre ? Comme le lui avait appris sa vie, la plupart du temps c’est au milieu des honnêtes citoyens que l’on trouve les criminels de la pire espèce. Ceux qui arrivent habillement à dissimuler leur vraie nature et qui profite de la pleine lumière du Soleil alors que les moins malin d’entre eux doivent se terrer dans les Ténèbres les plus obscurs. Grâce à un réseau bien gardé, il était possible à n’importe qui de s’octroyer les services d’une Guilde Noire. Alors que pour des requêtes tout à fait légal, n’importe qui demandait l’aide salvatrice d’une des nombreuse Guilde de Magicien, quand il s’agissait de commettre un méfait sans avoir le courage ou la folie de le faire soit même, on pouvait compter sur les Mages Illégaux. Ceux qui avaient choisis de ne pas vivre selon les règles instaurées par un groupe de vieux Magicien en robe, qui se gaussaient d’être la voix de la Raison et de l’Ordre. Ces Mages acceptaient toutes sortes de contrat, du moment que la récompense à la clé valait les risques encourus.

Et c’est pour cette raison que Sia se trouvait ici. Une missive était arrivée à la Guilde ce matin. Alors qu’il était occupé à ingurgiter une quantité astronomique de viande pour son petit déjeuner, l’un des messagers de la Guilde était arrivé avec une demande. Les Sorciers de Nepheis présent commencèrent alors à se chamailler pour savoir qui allait remplir ce contrat à la récompense juteuse… Avalant tout rond un énorme morceau de chair, Sia se leva en essuyant le jus qu’il avait autour de la bouche quand il entendit le mot « Vol ». Immédiatement les Mages présent se raidir. Il s’avança vers celui qui tenait le message et tendit la main. Par ce geste il ne lui demandait pas s’il pouvait simplement jeter un coup d’œil au message, il lui ordonnait tout bonnement de le lui donner et d’aller voir ailleurs. Il était le Roi des Voleurs, quand il s’agissait de dérober quelque chose, il avait le droit presque souverain de s’en occuper personnellement. Celui qui tenait le papier le tendit à contre cœur, préférant abandonner immédiatement plutôt que de finir blesser comme le dernier à avoir voulu résister à l’Ancien Esclave. Ce dernier prit le message de la main droite et essuya sa main gauche sur la veste de son collègue avant de lui intimer un geste de la tête pour lui demander de déguerpir. Il se rassit à la table et se servit un verre d’alcool tout en lisant la requête. Il eu un petit rire quand il comprit que c’était encore un bourgeois qui se plaignait qu’un objet venant d’un héritage devait lui appartenir mais qu’a cause d’une mésentente sur le testament, l’objet avait échut à quelqu’un d’autre. Pourquoi fallait-il toujours que ces personnes se cherchent des excuses ? S’ils voulaient que l’on vole quelque chose pour eux, qu’ils le disent simplement, nul besoin de se trouver une raison qui ferrait passer ce larcin pour légitime. Ce besoin de se justifier l’agacer terriblement. Acceptez cette part d’Ombre en vous, acceptez le fait que vous n’êtes que des êtres égoïste qui ne cherchent que leurs propres profits. Vous dormirez mieux la nuit… Il vida son verre d’un trait, grimaçant lorsque le liquide brulant passa dans sa gorge, se leva et parti pour la ville mentionné dans la missive.

Et c’est ainsi qu’il était arrivé à Magnolia. Remontant à son tour la rue pour trouver la maison de cet honnête homme qui ne cherchait que rétablir l’Ordre et la Justice en se payant les services des Pires Criminels du pays… Cependant Sia n’était pas venu seul, avant de partir quelqu’un lui avait sauté dessus et avait insisté pour venir avec lui. Il s’en serrait bien passé, préférant travailler seul mais quand cette personne avait une idée en tête elle n’en démordait plus. Le Cannibale se retourna et vit qu’elle n’était plus à ces côtés. Où était elle encore passé ? Il regarda un peu partout et la vit devant une boutique. D’un pas lent il alla la rejoindre et regarda la boutique. Des vêtements… Ils n’étaient pas venus ici pour faire des emplettes, ils avaient un travail à faire, la moindre des choses quand on accompagne quelqu’un en mission c’est de le suivre sans le gêner… Il tendit la main et lui tira l’oreille gentiment pour attirer son attention.

« On est pas là pour faire mumuse gamine. Active-toi on a un boulot à faire… »

Il se remit en marche, tout en jetant un regard à Allia pour s’assurer qu’elle le suivait. Qu’est ce qu’il détestait faire la baby-sitter…
Revenir en haut Aller en bas
Allia Lecarde
avatar



Messages : 105
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 24
Magie : Magie du Vent
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 12
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://talesoffairytail.forumactif.org/t160-registre-d-allia-lec
MessageSujet: Re: Nepheis en vadrouille...   Mar 8 Avr - 12:40

Un messager de la Guilde était donc arrivé avec une demande à la main, tout les membres de  Nepheis tournèrent son regard vers celui-ci. Allia y compris. Elle était toujours intriguée afin de savoir en quoi consistait la future mission. Alors qu'elle discutait tranquillement avec quelques uns de ses camarades de Guilde, son attention s'était porté sur le messager lorsqu'il avait prononcé le mot "Vol" et elle se serait doutée que Sia allait se porter volontaire pour effectuer cette mission. Pas étonnant, elle avait eu le temps de le connaître un peu lors de ses quatre années dans la Guilde, même si il n'était pas le genre d'homme à s'ouvrir et de montrer ses sentiments... au point qu'elle se demandait même encore si il y en avait car à nombreuses reprises, elle avait toujours ressenti cette aura meurtrière quand elle s'approchait de lui après qu'elle soit entrée dans la Guilde. Bon d'accord, à cette époque, elle n'avait que 16 ans et elle était donc jeune, encore un peu immature... mais bon avec le temps, elle a appris à se montrer un peu plus raisonnable. Même si la plupart du temps, elle joue volontairement de jouer les "gamines" et les membres de Nepheis n'y échappe pas non plus. Cela dit, elle pourrait même profiter de leur faire un sale tour sauf qu'elle s'abstient puisqu'après tout, elle les considère comme des membres de sa famille.

Bref, revenons à nos moutons. Après avoir entendu les mots du messager et la réaction de Sia alors qu'il s'apprêtait à partir pour la ville où se trouvait la mission, elle ne pouvait pas se permettre de rester ainsi dans la Guilde et de se tourner les pouces, c'était ennuyant. La jeune mage du vent voulait aussi montrer son utilité ! Même au plus grincheux de la Guilde, fufu ~ C'est pourquoi, ignorant totalement sa réaction, elle s'était permise de lui sauter dessus puis d'insister de l'accompagner en sortant de nombreux arguments pour le convaincre. Puis se fut une victoire pour Allia, son camarade avait fini par laisser tomber et de finalement l'accepter pour qu'elle le suive. Mais bon, c'était long d'être fini.

De cette façon, les deux mages noirs se retrouvèrent dans la belle ville de Magnolia. C'était la première fois pour la jeune demoiselle même si elle avait déjà entendu parler de cette ville dans les autres régions, y compris dans certaines discussions entre les membres de la Guilde. Mais elle ne s'y attendait pas que celle-ci montre tellement de vivacité. Allia en était presque émerveillée qu'on pourrait croire que dans son regard, des étoiles se mirent à briller et... qu'elle finit par s'égarer. La mage noire s'était arrêtée devant la vitrine d'une boutique, observant les articles qui s'y trouvant toujours avec admiration qu'elle serait prête à acheter ces fringues plutôt classieuses. Mais elle descendit rapidement de son petit nuage en ressentant quelque chose qui était venu lui tirer un peu sur l'oreille.

- " Mais Sai ! Je ne faisais que regarder, y rien de mal à ça. " Dit-elle en se tournant vers lui, gonflant les joues et mettant sa main contre son oreille. " Je sais parfaitement qu'on a du boulot, je n'ai pas oublié. Fuu..."

Sur ces mots, elle se mit à soupirer avant de sourire et retirer ensuite sa main de son oreille afin de le suivre jusqu'à se mettre à ses côtés, passant ses mains derrière son crâne d'un air détendu.

- " Une mission comme on les aime, j'ai l'impression de retomber dans ces moments où je n'étais pas encore entrée dans la Guilde. " Fit-elle en laissant un petit rire, comme si il n'agissait que d'un jeu et de regarder Sai du coin de l'oeil. " Je me demande ce qu'est la récompense. "

La jeune mage fut pensive, en imaginant la récompense de cette mission puisqu'elle avait compris qu'elle consistait à voler quelque chose. Ça ne serait pas très dur, voir peut-être presque aucune difficulté... On verra bien de toute façon, il fallait déjà trouver cette maison où vivait cet homme afin de recevoir plus d'informations concernant la mission. Le regard d'Allia vint se poser ailleurs, observant les habitants de Magnolia dans leur activité quotidienne jusqu'à que ses yeux viennent se stopper sur une autre boutique dont elle ne pouvait montrer aucune résistance. Discrètement, elle profite de l'occasion que Sia ne la regarde pas pour pouvoir s'y approcher. Une boutique de sucrerie, c'était bien un point de faible de la jeune fille que son regard se mit à pétiller de nouveau. Elle eut tout de même une longue hésitation : acheter ou voler ? Bon, pour cette fois, elle aurait bien voulu faire un geste noble et ne voulant pas faire foirer la mission au risque d'être découvert mais son instinct de voleuse prit le dessus. Elle prit la décision de voler "quelques" friandises avant de s'enfuir dans la rue au milieu des passants et de rapidement mettre une sucette dans la bouche, avec une de ses saveurs préférées : la fraise. On pouvait entendre de loin "Petite voleuse" ! Quelque chose dans le genre.

_________________





Spoiler:
 


Dernière édition par Allia Lecarde le Ven 11 Avr - 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sia
avatar

■ Modo ■ |Nepheis-S|


Messages : 123
Date d'inscription : 26/03/2014
Magie : Magie du Dieu des Voleurs - Hermès
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 16
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Nepheis en vadrouille...   Ven 11 Avr - 10:08
Continuant de remonter la rue, Sia ne cessait de ruminer sur le fait qu’Allia l’avait accompagné. Cette gamine avait un véritable don pour être agaçante… Quatre ans qu’il la connaissait et elle n’avait pas réussi à changer. Cela faisait déjà une année qu’il avait rejoint Nepheis, il avait commencé à trouver ses marques et réussi à faire comprendre au reste de la Guilde qu’il ne valait mieux pas l’énerver. Puis arriva Allia. Une jeune fille de seize qui voulait rejoindre une Guilde Noire, Sia estimait qu’elle n’avait rien à faire ici et s’apprêtait à lui dire de partir quand Alucard accéda à sa demande et fit de la Mage une membre de l’assemblée. Ils étaient sensé à eux tous, une sorte de seconde famille, un regroupement de personne qui s’entraidaient… Le Gladiateur estimait que cette vision des choses était peu être un peu trop idyllique, quand il regardait autour de lui il pouvait facilement en voir trois ou quatre qui n’hésiterait pas à tuer un membre de sa « famille » pour un peu d’argent. Alors quand Allia entra dans la Guilde, cela fit doucement rire notre cher Cannibale. Et pourtant, elle s’intégra très facilement au final. Jouer les petites filles innocentes au milieu de ce tas de brutes était apparemment un bon moyen pour éviter de se faire dévorer.

Au début, elle avait bien tenté quelque fois de s’approcher de lui et de faire son petit manège avec lui mais devant le regard qu’il lui lançait à chaque fois elle compris vite que ce n’était même pas la peine d’essayer. Sia eu donc la paix pendant un petit instant, mais très vite elle recommença. Se contentant de rester à côté de lui lorsqu’il mangeait, attendant l’occasion de lui poser des questions. Le suivant discrètement lorsqu’il partait en mission et ne se montra que quand elle était en difficulté et que Sia devait la sauver. Ainsi au fur et à mesure une amitié un peu étrange s’était installée entre eux. Une relation qui fit comprendre au Mage Noir ce que son Maitre de Guilde entendait par former une seconde famille. Lui qui n’avait jamais eu d’attachement, il se préoccupait un peu de quelqu’un d’autre que lui.

Il fut sorti de ses souvenirs par les paroles d’Allia. La récompense… Tout travail mérite salaire, même un voleur. Pour cette mission le montant exact n’avait pas été indiqué, un vague une immense quantité de Jewels vous attend. Ce qui intéressait surtout Sia à vrai dire était plus l’artefact qu’il était sensé voler. S’il avait bien compris la mission, il s’agissait d’une épée étrange qui avait le don de la parole. L’Ancien Esclave aimait ce qui sortait de l’ordinaire et tout ce qui était un tant soit peu magique, alors pouvoir voir cette Lame Magique était une occasion à ne pas louper. Et bien entendu, si l’objet était vraiment aussi intéressant qu’il en avait l’air, peut être que le Sombre Sorcier en ferait l’acquisition, tuer son client pour prendre l’objet du larcin ne l’empêcherait pas de dormir.

C’est sur ces joyeuses pensées que Sia s’arrêta devant une petite maison un peu coquette. D’après les indications qu’il avait eu, le lient devait habiter ici. Il se retourna pour intimer à Allia de se tenir tranquille durant l’entrevue, mais quand il jeta un œil derrière lui, il ne vit pas la Jolie Magicienne. Il regarda tout autour de lui et ne la vit toujours pas. C’était dans des cas comme celui-ci qu’il regrettait d’être en pleine ville, car tuer un ou deux passant lui calmerait peut être les nerfs mais lui attirerait trop d’ennuis. Elle avait disparue… Cette maudite gamine avait trouvé le moyen de partir alors qu’il lui avait dit de ne pas le quitter… Où pouvait-elle bien être ? Dans une foule aussi dense la chercher allait être compliqué et assez énervant pour que Sia devienne une véritable menace pour quiconque lui adressant la parole par la suite. Alors qu’il luttait intérieurement pour garder son calme, un enfant passa devant lui avec dans la main une sucette de la taille de sa tête. Evidemment… Si le Roi Voleur aimait manger toute sorte de nourriture en abondance, Allia, elle, pouvait ingurgiter une quantité étonnante de sucrerie. Elle devait sans doute être passée devant une boutique de bonbon et s’être arrêtée devant pour faire du lèche-vitrine. Cela lui facilité la tâche. Il activa sa magie et commença à marcher au milieu des gens en touchant un maximum de personne. A chaque contact il laissait échapper un petit filament de magie pour voler à chaque badaud leur sens de l’odorat pour l’ajouter au sien. En quelque seconde il avait transformé son nez en un radar très sensible. Les gens autour de lui s’étonnaient de ne plus sentir aucunes odeurs mais déjà Sia partait à la chasse avec un sourire carnassier.

En suivant la trace de l’odeur de sucre, il arriva vite devant une boutique aux couleurs chatoyantes. Mais toujours pas d’Allia… Heureusement en entendant le marchand se plaindre qu’une petite voleuse venait de lui voler plusieurs sucreries, le Mage de Nepheis avait la certitude qu’il était sur le bon chemin. Comment savoir où elle était maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Nepheis en vadrouille...   
Revenir en haut Aller en bas
 

Nepheis en vadrouille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La grande vadrouille
» Vadrouille en aveugle [PV Ao]
» En vadrouille
» Alex part en vadrouille (ou pas ?)
» Une dérision peut parfois devenir une passion. [Feu Follet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TalesofFairyTail :: ZONE RP :: Fiore Est :: Magnolia-