Partagez | .
 

 Et ainsi arrive Eugène Cicéron, le Ménestrel aux Milles Couleurs ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eugène Cicéron
avatar

■ Solitaire ■ |D-Class|


Messages : 10
Date d'inscription : 08/04/2014
Magie : Magie du Hasard
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 1
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Et ainsi arrive Eugène Cicéron, le Ménestrel aux Milles Couleurs ! [Terminé]   Ven 11 Avr - 14:09
Informations Personnage


*Nom: Cicéron
*Prénom: Eugène
*Âge : 25 ans
*Sexe : Masculin
*Rang : Celui que vous voulez
*Guilde: Mage Solitaire
*Magie : Magie du Hasard


Histoire & Psychologie


Les surprenants écrits qui suivent ont tous été retrouvés dans une liasse de feuilles anciennes et déchirés, noircies d’une écriture fine et presque illisible. Cette liasse à vraisemblablement été oubliée dans une auberge, la veille d’une soirée où un étrange homme avait réussi à énerver toute l’assemblée présente en seulement quelques heures et avait récoltés pour peine un tabassage en règle. Obligé de partir dans la précipitation pour ne pas mourir sous les coups, l’homme mystérieux a égaré ses écrits, dont voici quelques extraits…

*Psychologie:

Eugène Cicéron ! Tel est le nom de cet illustre personnage au caractère si chantant, si enjoué, si distrayant ! Que serait le monde sans la couleur de l’Esprit d’Eugène ? Un endroit fade et sans saveur où la vie serait comparable à un enfant ayant fait tombé sa glace par terre, c'est-à-dire triste et un peu pitoyable. Sans Eugène, point d’histoire ! Le Ménestrel aux Milles Couleurs, celui dont même les grands seigneurs de lointaines contrées attendent la venue. Celui dont les chants réchauffent les cœurs et apaisent les âmes. L’Homme sans qui nous n’aurions pas eu la fameuse histoire de « L’Aigle railleur et de la Tortue belliqueuse » ! Sans Eugène Cicéron, point d’histoire ! Sans Eugène Cicéron point de gloire ! Sans Eugène Cicéron, sans Eugène Cicéron…
Mais hormis son talent sans conteste pour rendre la plus banale des histoires, un conte épique comme on en trouve dans les légendes, Eugène Cicéron à bien d’autres qualités ! Eugène est grand, de cœur et d’âme. On raconte qu’il n’a jamais hésité un seul instant à sacrifier son corps pour sauver une veuve ou deux et quelques orphelins. Comment fait-il pour avoir une si grande grandeur d’âme ? Même Eugène Cicéron, dans son immense savoir, ne le sait pas. On raconte qu’il est né ainsi, que cette noblesse d’âme l’imprégnait déjà dès la naissance ! Quel être extraordinaire qu’est cet Eugène ! Etre magnanime parmi tous, Eugène se fait aussi pédagogue, parcourant le monde afin de transmettre sa sagesse à qui veut bien l’entendre. Distribuant à chaque halte, histoire, chant et conseil, si ce n’est les trois à la fois par moment. Le Troubadours aux Cents et une Chansons est ainsi, pas un instant il ne se fera trop arrogant ou trop hautain face à la plèbe et leur fera profiter de son enseignement. Car ainsi est Eugène Cicéron.
Le Saltimbanque est un être qui transmet la joie. Dans le cœur de chaque homme, réside un enfant qui ne demande qu’une chaleureuse accolade pour sourire. Et ainsi arrive Eugène ! Tel le chevalier sur son blanc destrier, le Musicien Enchanteur pourfend les ténèbres dans l’âme des hommes et repend la gaieté dans le monde. Car tel est le but d’Eugène ! Rendre au monde sa brillance d’antan ! Que le monde redevienne comme il était, que la joie se lisse sur le visage des hommes. Une fois ce but atteint, Eugène sera comblé ! Mais ce n’est pas la seule mission qu’il doit accomplir, il y a toujours quelqu’un qui à besoin du Cicéron, et quand ce sera le cas, Eugène sera là. Car il est toujours là ! Dans l’esprit des hommes et dans le cœur des enfants.
Mais l’Habile Comédien est aussi un homme sans peur, sans crainte. Quand le danger menacera le monde, quand l’Ombre s’abattra, implacable, sur notre univers, un homme restera debout et fera front ! Et cet homme, ce roi parmi les hommes, c’est Eugène Cicéron, Eugène le Barde aux Milles Tirades, Eugène le Grand Musicien sans peur et sans remord. Celui qui tua le dragon et refusa la main de la princesse car son chemin le menait autre part. Eugène Cicéron, Eugène Cicéron… Car c’est ainsi que vit Eugène, il vit sans regret, il vit dehors, sur les routes ! La nature est sa maison. Nul besoin de s’enfermer dans un château quand on s’appelle Eugène Cicéron ! Ainsi Eugène n’a pas d’attache, il parcourt le monde son instrument à la main. Chantant gaiement pour accompagner le bruit de ses pas sur la route de son destin. Sauvant ceux qui le réclament, pourfendant les vilains, cinglant de sa Verbe Flamboyante quiconque se rebelle ! Car Eugène manie les mots avec plus d’ardeur et d’adresse qu’un voleur ne manie le crochet ! Qu’un chevalier ne manie l’épée ! Qu’un peintre le pinceau ! Qu’un tyran le mensonge ! Qu’un enfant le hochet ! Prenez garde à Eugène car de sa bouche pourrait sortir votre sentence ! Mais n’ayez crainte ! Eugène Cicéron est un homme juste et il ne vous infligera ce traitement que si vous le méritez !

Ainsi, Eugène Cicéron est jovial, rieur, honnête, grand seigneur, sage, altruiste, noble, humble, vertueux, bon, brave, exubérant, chatoyant. Mais surtout, Eugène Cicéron n’est rien d’autre qu’Eugène Cicéron, le Grand Ménestrel des Plaines du Sud. Un homme, et rien qu’un homme.

Extrait de la préface de « La vie d’Eugène Cicéron » par Eugène Cicéron.


*Histoire:

Beaucoup considère qu’il y eu un avant et un après la naissance d’Eugène Cicéron ! Avant le monde était sans goût, c’est Eugène qui amena les saveurs ! Sans lui, point de rire ! Celui qui deviendra plus tard le Bourreau de la Grande Rose Marie, est né dans un charmant village au Sud de Fiore, d’un père Magicien et d’une mère, mère au foyer. Très tôt, il fut évident pour tous, et surtout pour sa mère, qu’Eugène Cicéron changerait le monde ! Son nom serait à jamais gravé dans le cœur des hommes ! Son nom serait connu de tous ! Chacun chérirait le jour où sa route croiserait celle d’Eugène. Ainsi dès sa naissance il était promis à une destinée hors du commun. Déjà, alors qu’il était qu’un nouveau né il pouvait faire des choses magnifiques, il pouvait chanter le plus beau des chants, éclater du plus fin des rires, émettre le plus enchanteur des sourires. Un bébé normal ne pouvait faire la moitié de ce qu’Eugène faisait. Il faisait parti de ces génies qui n’apparaissent qu’une fois tous les 100 ans. Tel était Eugène.

Extrait du premier chapitre « Ainsi naquit Eugène » de « La vie d’Eugène Cicéron » par Eugène Cicéron.


L’enfance d’Eugène Cicéron se fit calme et enjouée, tout le monde était heureux de vivre avec Eugène, d’être son ami ! La vie auprès d’Eugène était plus agréable et plus douce. Mais, alors qu’il était destiné à être quelqu’un, même s’il ne savait pas qui, Eugène Cicéron su quand il rencontra le Grand et Magnifique Eugène Cicéron. Car oui avant Eugène Cicéron, il y avait déjà un autre Eugène Cicéron. Car sachez-le mes amis, Eugène Cicéron n’est pas un nom ! Non, Eugène Cicéron est un titre. Un titre que seul Eugène Cicéron est en droit de décerner au prochain Eugène Cicéron. Nul ne sait qui était le premier et personne ne sait qui sera le prochain ! Ainsi Eugène rencontre Eugène, et sa vie changea ! Il lui transmit ses règles propres à la vie du Cicéron, ce qu’il devait faire pour accomplir son destin si incroyable. Il lui apprit la musique, la poésie, les jongles, le chant, les cabrioles, le rire, les pleurs, la comédie, les contes, le tragique, les légendes, les mythes, tout ce qui faisait d’Eugène Cicéron le Ménestrel aux Milles Couleurs. Le jeune Eugène apprit tout cela avec joie et remercia le vieil Eugène qui s’en alla en lui laissant son instrument et le titre d’Eugène Cicéron le Troubadour des Etoiles de la Nuit. C’est depuis ce jour qu’Eugène était vraiment devenu Eugène Cicéron.

Extrait du seizième chapitre « Quand Eugène Cicéron rencontra Eugène Cicéron » de « La vie d’Eugène Cicéron » par Eugène Cicéron.


Un autre jour important dans la vie du Saltimbanque aux Chants Divins, fut celui où son père lui fit don de sa magie ! Si Eugène Cicéron avait fait de lui un homme, c’est son père qui avait fait de lui un Mage ! La musique ouvre le cœur des hommes mais la magie permet de les atteindre au plus profond de leurs âmes. Le père d’Eugène faisait parti d’une guilde, et il désirait que son fils le remplace. Le constat fut cruel pour Eugène qui était destiné à être le Grand Musicien qui éveille les sens et non un mage ! Il ne pouvait accepter ce destin qui ne lui allait guère. Son et lui se querellèrent alors mais Eugène utilisa sa verbe, qui plus tard serait légendaire pour le convaincre. Ce qu’il fit ! Car rien ne résiste aux mots d’Eugène. Ce fut pour lui le signe du départ, il comprit que le temps était venu de partir sur les routes pour accomplir sa mission. Avant de partir, son père lui fit don de sa magie afin de faire de lui un homme sans peur et devenir ainsi le Chanteur sans regret, celui qui marche dans la nuit et éclaire les aveugles !

Extrait du vingt-cinquième chapitre « Eugène Cicéron et la magie » de « la vie d’Eugène Cicéron » par Eugène Cicéron.





Informations joueur

Double compte de Sia.
Nom du personnage de votre avatar : Pour le moment rien
Revenir en haut Aller en bas
Eugène Cicéron
avatar

■ Solitaire ■ |D-Class|


Messages : 10
Date d'inscription : 08/04/2014
Magie : Magie du Hasard
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 1
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et ainsi arrive Eugène Cicéron, le Ménestrel aux Milles Couleurs ! [Terminé]   Sam 12 Avr - 22:07
Et ainsi poste Eugène Cicéron !

Je tenais juste à vous préciser, à vous mes très chers amis administrateurs, que mon humble présentation est à présent fini ! A vrai dire dès le début elle était terminée, mais j’ai trouvé approprié de vous faire la remarque. Je comprends que votre travail, qui je dois dire est très satisfaisant, vous empêche de vous pencher sur toutes les fiches qui se présente à vous. Ainsi il semble logique pour ce gentil Eugène Cicéron, de signaler ce petit détail. Vous pouvez donc, dès à présent, lire ce que j’ai écris et me donner votre avis !
Je tiens cependant à vous prévenir, durant mes écrits, j’ai, et ce à 75 reprises, cité mon propre nom, celui d’Eugène Cicéron. Vous me voyez navré de la redondance de mes propos mais force est de constater qu’il est difficile de décrire le personnage qu’est Eugène Cicéron, sans utiliser le terme Eugène Cicéron, car il résume, fort bien je trouve, la situation. Ne soyez donc pas étonné, ce n’est pas un manque de vocabulaire de ma part ou encore une erreur d’inattention. Cet acte n’est autre que purement volontaire, je l’avoue sans crainte ! Car ainsi est Eugène Cicéron, noble et droit jusqu’au bout.
Merci beaucoup de votre attention, bonne lecture et mes hommages !

Cordialement, Eugène Cicéron, le Troubadour qui marche dans la nuit
Revenir en haut Aller en bas
Erza Scarlett
avatar



Messages : 152
Date d'inscription : 26/03/2014
Magie : Chevalier, Magic Swords, Télékinésie
Réputation : 700
Jewels : 200000

Feuille de personnage
Level: 16
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur http://talesoffairytail.forumactif.org/t91-erza-scarlett-fairy-t
MessageSujet: Re: Et ainsi arrive Eugène Cicéron, le Ménestrel aux Milles Couleurs ! [Terminé]   Sam 12 Avr - 23:30
Amuses toi bien avec ce nouveau perso Wink

_________________



En ce moment je suis dans la salle commune de Fairy Tail
Revenir en haut Aller en bas
Euridice
avatar

■ Conseil ■ |S-Class|


Messages : 230
Date d'inscription : 01/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et ainsi arrive Eugène Cicéron, le Ménestrel aux Milles Couleurs ! [Terminé]   Dim 13 Avr - 9:16
D'accord pour moi ce sera une validation au rang A amuse toi bien le troubadour^^
Revenir en haut Aller en bas
Eugène Cicéron
avatar

■ Solitaire ■ |D-Class|


Messages : 10
Date d'inscription : 08/04/2014
Magie : Magie du Hasard
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 1
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et ainsi arrive Eugène Cicéron, le Ménestrel aux Milles Couleurs ! [Terminé]   Dim 13 Avr - 9:55
Merci beaucoup à vous Dame Euridice, Eugène Cicéron n'est autre que votre éternel serviteur dès à présent !
Néanmoins, j'ai une petite requête avant de commencer ! Lorsque j'ai commencé à rédiger cette présentation j'ai indiqué que l'équipe administrative, que je trouve très compétente, pouvait me donner le rang qu'elle désirait. Je suis ravi de voir que mon humble travail me donne ainsi accès à un rang A, un haut rang s'il en est, cependant après une légère réflexion, il me semblerait plus normal d'avoir un rang D. Je suis un Ménestrel et point un combattant ! Aussi ce niveau là me semble convenir.
En espérant que cela ne vous pose pas de problème !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Et ainsi arrive Eugène Cicéron, le Ménestrel aux Milles Couleurs ! [Terminé]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Et ainsi arrive Eugène Cicéron, le Ménestrel aux Milles Couleurs ! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Ma muse est telle une drogue tel que le sang pourrait ainsi l’être. » [ Edith.C Thompson & Joshua Hong ] (Terminé)
» Anthony arrive
» Un train, et il(s!?) arrive(nt...)
» Elle arrive !!!
» Arrive en furie [PV Céline]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TalesofFairyTail :: L'aventure sur ToFT :: Création de votre Mage :: Présentations :: Mages Solitaire :: Présentations validées-