Partagez | .
 

 what do we need here, is a little bit of panic ~ Leiko Hildert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leiko Hildert
avatar



Messages : 6
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: what do we need here, is a little bit of panic ~ Leiko Hildert   Jeu 5 Juin - 0:42
Informations Personnage


*Nom:Hildert
*Prénom: Leiko
*Âge : 24 ans
*Sexe : who know ?
*Rang : S
*Guilde: Exodia
*Magie : Shapeshifting ( métamorphe ...DITTO Very Happy)


Histoire & Psychologie

*Psychologie:

Je ne suis pas une fille dans la dentelle. Ce n'est pas moi ça. Le cliché frappe avant et pose les questions ensuite. En fait je ne sais même pas comment vous décrire la personne que je suis, bon c'est sûre que ce n'est pas la grande joie, mais quand même, s'il y avait un peu plus d'ordre dans ma tête ça serai mieux. BAH VOILÀ ! Je suis désordonné comme personne, mes propos ne cohérent pas, mes souvenirs non plus et lorsque je tue quelqu'un c'est dans un carnage totale où il y a des morceaux de lui un peu partout, un vrai fouillis. Est-ce que j'apprécie ce désordre ? Totalement.

Ne pas réfléchir à mes actions, me vendre complètement à mon plaisir personnel est mon credo. Un peu barbare comme personne, je tue sans pitié, quoi? Si je continue comme ça, je ne me ferais pas d'amis, vous dites ? Bah si, j'ai des amis à la maison, bons, c'est sûre qu'il ne parle pas beaucoup. Disont que j'ai mis beaucoup d'heure de travail à les maintenir le plus beau possible, certain de perde un oeil ou même les deux, j'ai la misère du monde à les retrouver. De quoi je parle ? Bah de mes amis, pardis écouté quand je parle ... Tsss. Je disais donc ? Steve a cette tendance a ne pas quitter la télélacryma c'est un peu frustrant lorsque tu essais de lui parler, mais bon c'est Steve, il ne faut pas lui en vouloir. C'est Comme Mina, elle est toujours dans la salle de bain pas moyen quelle laisse ses cheveux tranquilles. La pauvre, il vont finir par tomber * ouvre la porte de la salle de bain * ah je n'ai rien dit, ils sont déjà tombés ...tss la taxidermie n'est plus ce qu'elle était mes amis, oh non ... Mais bon finis avec mes hobbies de personnification humaine, parlons un peu plus de ce qui est important, moi.

Je crois que la seule chose qui surpasse mon désordre, c'est ma curiosité morbide... Cette curiosité me fait peur... Oui oui, elle me fait peur.

Peur qu'elle me quitte un jour et que je me retrouve à ne plus vivre au milieu de mes océans de cramoisi et de flamme. Piqué ma curiosité si vous osez, peut-être aurez-vous peur de ce que vous y trouverez ou peut-être y trouverez vous le meilleur chien de garde que vous n'aurez jamais eu hé hé hé. Qui a dit que les fous ne pouvaient pas être fidèles ? Bullshit, je joue toujours à un jeu avec mes amis, montre-moi la tienne et je te montre la mienne. Montré quoi vous dites ?

Le niveau de folie pardis, quoi de mieux qu'un fou encore plus fou qu'un fou pour lui enseigner de la folie? Ce fou n'en serait que plus fou ahana. Wow ça fait beaucoup de fous dans cette phrase

Encore un peu plus et ça aurait fait boom dans ma tête Ahahahahah ! Oh attendez, je crois que c'est déjà le cas. OUUUUHHHHH boooommmmm, que c'est jolie * sort des lacrima explosive et les balancent un peu plus loin * BOOOOOMMMMMMMM!!! AHAHAHAHAHHA * essuie une larme de rire * Ohh que c'est beau, de voir ses particule explosé devant vous, rien de mieux.

En fait j'ai menti, rien n'est mieux que de voir les flammes de ses explosions dans les yeux des mes victimes alors que tout ce qu'ils voient sont les rires diaboliques de ma personne métamorphosée en l'un de leur nakama/ami/amour/parents. *frissonne de plaisir * haaannnn je jouis, rien que d'y penser. * gigotte dans tous les sens * Ce sont les moments où je me sens le plus en vie, ce moment ou celle de mon adversaire péris sous la puissance de ma fourberie, de ma magie, de ma folie. Rien n'est plus intente que cette sensation de puissance face à un adversaire après j'ai mis de la patience et du temps. De voir leur visage trahis au moment où ils s'en attendent le moins... Délicieux. Je me régale des larmes des jeunes vierges qui sont mortes, sous ma main, je tremble sous les cris de ses familles déchirées par un être aimé, je Hurle de joie sous les guildes détruite par l'amitié qui les unissait.

*se prend la tête et commence a rigolé, puis regarde le lecteur * J'espère que cette petite description vous a plus, n'espère pas croisé mon chemin, car si vous n'avez pas de jeu intéressant à me proposer, vous serez surement mon nouveau jouet... Qui sais? Mina disparaitra surement, remplacé par vous.

Bonne nuit les amis.

* Disparait en riant comme la psychopathe qu'elle est. *



*Histoire: [ l'histoire est un peu macabre ...si vous n'aimé pas excusé moi d'avance et relègué a quelqu'un que ça dérange pas]

La curiosité est un vilain défaut.

Pour moi, c'est un défaut dangereux voir mortel pour tous ceux qui se trouvent sur mon chemin. C'est cette vilaine curiosité qui m'a fait perdre mon bras, ku ku ku. M'enfin, je ne m'en plains pas non plus.

Voyons voyons... Je ne souviens pas bien de mon passé, mis apars que j'étais une gamine faible et pleurnicharde, toujours dans mes bouquins a espérer une aventure hors de l'ordinaire. En rien, on aurait pensé que je deviendrais ce que je suis aujourd'hui, mais je vais essayer de vous donnez le plus d'info possible.

Leia de mon vrai nom. Cadette d'une petite famille de trois enfants. Trois aristocrates dans cette société de pourris. Encore aujourd'hui, je me demande comment j'ai pus vivre cette vie de gosse de riche. Tss pitoyable. Vous vous imaginez la petite fille, frêle a son papa, bien éduquer, rencontre

J'avais un grand frère du nom de Herick et une grande sœur du nom de Mariko, je me souviens parfaitement que je les adorais. Ils étaient les aventuriers de ma vie, toujours absents, partis pour leurs propres aventures, mais revenais constamment à la maison pour me montrer ce qu'il avaient trouvé. Me racontant leurs histoires tout aussi frivoles et fantastiques que mes livres. Je les enviais tant, mais étais tellement heureuse lorsqu'ils me racontaient leur mésaventure de leur guilde. Soupirant malgré le fait que je ne pouvais sortir de la maison.

J'étais atteint d'une maladie, cette dernière nécessite énormément de soin et m'empêchait de quitter la maison. Je me souviens que mon père était toujours dans son labo a recherché une cure pour moi, remontais tous les soirs avant que je m'endorme pour me promette jours après jour la même chose

'' Tu vivras tes propres aventures un jour, je te le promets ''

J'avais fini par vraiment y croire, même si mon vieux était loin d'être un scientifique, encore moins un médecin. J'avais quand même fini par croire qu'un jour, je partirais avec Mariko et Herick, que nous auront notre propre aventure a trois. L'espoir était-ce qui me maintenait en vie. Les jours continuèrent d'avancée, comme une roue qui fait tourner le temps. Malgré tout les efforts que mettait mon père, j'étais toujours cloitré dans le manoir Hildert. Les rumeurs commencèrent à courir comme de quoi que mon vieux avait perdu l'esprit espérant trouvé une solution a ma maladie , que C'était sans espoir...

Au combien, ils avaient raison.

J'étais Curieuse, malgré ma condition et ma faiblesse, je ne pouvais m'empêcher de m'aventuré aux endroits à ma portée...Et ce fut dans ma propre cours que j'eus le plus cynique des accidents.

Lequel raconté en premier , ku ku ku c'est bien ma veine, je ne me souviens presque plus des deux mais encore, la seule chose qui est marqué ma mémoire est la douleur lacérante des deux expérience de vie que j'ai eu.

Je vais commencer par la moins grave des deux ku ku ku.

J'ai perdu mon bras dans la même semaine ou j'ai perdu ma famille.

Ça s'est passé assez rapidement, deux chevaux, une corde mal placée, de la panique et CLACK, un membre en moins. C'était a peine si j'avais senti quelque chose, je fus trainé quelque maitre plus loin avant que la bête ne parte avec mon membre. Le hurlement que j'avais lâché a failli se rendre au village à 10 kilomètres plus loin, j'en étais persuadé. J'aime bien imaginé la tronche du propriétaire des chevaux lorsque ses derniers revinrent avec un bras humain ku ku ku

La sensation de l'arrachement de chaire et des liens qui se retiennent à vous ...brrrr j'en frissonne encore. QUOI ? Moi cinglée ? Vous n'avez encore rien vu * souris sadiquement *

Comme toute bonne histoire, une jeune fille malade a la base qui subit un accident aussi grave que ça ne fait qu'aggravée la situation, le meilleur, par contre, est à venir. Alors ou j'en étais ? À oui.

Ma santé continuait a se détériore, rapidement, j'eus de plus en plus de difficultés à me déplacer. C'était épuisant. Le plus loin où j'allais était la bibliothèque. Mes ainés ne quittèrent plus la maison, essayant de convaincre mon vieux fou de rester avec moi pour le peu de temps que j'avais ... Pfff s'ils avaient sus ...Il serait surement partis en courant, hé hé hé.

* elle ce mi a rire cyniquement comme un souvenir les plus macabres venais de lui passer en tête *

Ce vieux fou avait réussi a trouvé un moyen de me sauver, mais n'avais absolument plus toute sa tête. Il avait perdu sa femme par ma faute, ma mère ne survivas pas a mon accouchement et lorsqu'il sus que je n'avais pas beaucoup de temps devant moi, il se refusa de laisser partir les vestiges de sa femme. Ce fut cette soirée-là que tout changea. Je n'avais pas la force de me lever. Ma blessure me tiraillait sans cèsse et m'empêchais de dormir, le sang continuant de coaguler le bandage qui étais blanc quelque heure au par avant. J'avais encore cette impression que ma main y était encore... Mais ne la voyais pas. C'est ce qu'on appelle effet fantôme.

Ce fut mon vieux fou qui arriva en trombe dans ma chambre, rigolant légèrement pensant que j'étais endormi. Lorsqu'il arriva à ma hauteur, je fus terrorisé par son regard, je n'avais aucune idée de ce qu'il avait en tête mais ce n'était absolument pas rassurant. Il me prit dans ses bras, mêmement dans :'' j'ai réussi '' cynique et m'emportant dans la seule salle que je n'avais pas le droit de voir, son laboratoire.

La salle était froide, comme un hiver sanglant, mais malgré tout les équipements bizarres, rien ne me troubla plus que de voir gisez, inconscient mon frère et ma sœur, attachée et battus contre les tables au centre de la pièce.

'' Père, j'ai peur, ramenez-moi a ma chambre. ''
'' Tu n'as pas à avoir peur Leia chérie, tout seras terminé après hé hé hé ''

Il me déposa sur la table, m'attachant solidement, tellement que j'eux des gémissements de douleur, surtout sentant les sangles sur le moignon qui me servaient maintenant de bras. Il s'approchât dangereusement de moi, un regard fou dans les yeux continuant de me sourire. Les larmes de peur commencèrent à couler le long de mes joues. J'avais si peur.

Je me souvins de l'avoir vue partir un peu plus loin, faire un vacarme d'enfer et revenir par la suite avec une machine étrange. Sans vraiment comprendre, il m'expliqua ce qu'était cette machine qu'il avait conçu par lui-même.

Un bras articulé mécanique.

Dans une autre situation, j'aurais été ravi de voir cette machine, mais en ce moment, je n'avais ni l'envie de le voir, ni envie de tenter quoi que ce sois. Il continua ses explications que je ne comprenais guère, surement trop jeune, ou trop idiote. Qui sait ?

Puis il fit un charme sur mon bras, une lueur verdâtre entoura le moignon et puis de sont autre main, mis le même charme sur le bras...

D'un geste vite
Sans douceur, presque barbaresque, mais au combien précis

Il enfonça le bras dans mon avant-bras.

Le sang gicla partout de la blessure qui continuait de guérir, la douleur fut tellement aigue que je m'étonne encore que je n'ai pas tombé inconsciente sur le coup. Mon hurlement de douleur se fit entendre partout dans le manoir. Tant que les domestiques se mirent à cogner à la porte du laboratoire. Mon père les chassa immédiatement. Sa magie faisant toujours effet, je finis par sentir une correction de faire, non sans douleur, dans mon bras au bout de plusieurs minutes de torture, je finis par sentir la main mécanique répondre à ma demande. Serrant le poing sans même m'en rendre compte, il leva d'un choc nerveux et frappa le ventre de mon père qui se recula, satisfait.

Je pleurais, hurlant de douleur, n'entendant pas ma sœur hurlée a mon fou de père de me laisser tranquille, ni vie mon frère qui se débattait sur ses liens pour tenter de me sauver ... Mais au combien j'aurais sauvé ma peau à ce moment. Si j'avais sus que cette douleur n'était rien comparée à celle qui m'attendait.

Puis toujours a l'aide de sa magie, il finit par approcher les deux tables de mes aînés et fit activer une magie avant de s'avancer et soudainement de changer complètement. Un sourire sadique s'élevant dans le vacarme de la salle. Je ne voyais plus mon père mais une petite créature, semblable a un chat sur 2 pattes, aux allures de fou commencé a manœuvré des charmes sort et autre machine que contenais la pièce .. Et au bout de quelque minute, il abaissa une manivelle et.

Ce fut le noir total, seulement des bribe de ce qui c'était passé me reviens une fois de temps en temps. seule des hurlements et de la douleur si intense qu'aucuns humain n'aurais survécus...enfin un humain normal.

* ce mi a rire glacialement, pris de violence secousse de folie *

Je me souvins seulement du regard des domestiques lorsqu'ils réussit a entrers dans la salle peinte de rouge du sang des deux corps complètement réduit a néant et de ma petite personne, changeant, transmutante, incertaine génétiquement a cause d'une avancé Magique dans ce carnage de chair et de sang . J'arrive encore à sentir cette puissance qui me permet aujourd'hui de prendre la forme que je veux. Certes, sans cette magie, j'arrive à changer de sexe, passant du physique de ma sœur a celle de mon frère ... Et ce part une volonté génétique, mais je crois que c'est le fait de partager leurs deux corps que j'ai réussis à pouvoir vivre ma vie. Un sacrifice en quelque sorte qui a créer le monstre que je suis aujourd'hui ku ku ku. Le rire de la créature continuait à faire rage et il disparus lorsque les domestiques tentèrent de l'attrapé ....

Dans ma tête, se trouvaient 3 choses, le noir, ce rire, affreusement apeurant et excitant et cette curiosité du pouvoir... Le pouvoir de la destruction totale ... De l'anarchie.

Je me relevai, testant mon nouveau bras mécanique qui fonctionnait à merveille... Et d'un coup surpuissant frappa le premier domestique et lui fit éclater sa petite tête. Un rire diabolique me prit ... Je n'avais plus la force de penser ... Seulement de ressentir et cette sensation était-ce que j'appelais la vie. Puis la bataille a sens unique, alors que tous les autres courraient pour leur survie s'en suivis.

Ahahahahahahahahahahahahahah

Ouff laissé moi vous épargné les détails, pas que je le veux, non ça m'aurait fait plaisir de vous raconter encore plus en détail, mais les morceaux manquent dans cette petite caboche et je dois vous dire que la fusion de nos trois corps y est surement pour quelque chose. Encore aujourd'hui après le carnage de la maison d'horreur du manoir Hildert, n'est que pour moi le début de mes aventures tant rêvé.

Et puis c'est dans la nature humaine de vouloir tout obtenir,

Si l'homme devient ingrat lorsqu'il obtient ce qu'il désire sans avoir travaillé pour... Je suis surement devenu la Reine de l'ingratitude

Sa majesté...

Queen Anarchy

KYAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!!!!!!!!!!!!

Leiko regarde son publique constituer d'une bande d'animales attachés a un tronc, mort et sanglant. La petite forêt dans laquelle la jeune fille se trouve n'était guère mieux, un spectacle d'horreur sanglant. Tout près se trouve une petite scierie, qui est passée malheureusement sous la main de la jeune cinglée. Passant ses membres sous la Géante scie mécanique pour plus de '' plaisir''. Ce tenant dans les entrailles de son chef d'équipe, elle n'était guère étonnée de voir les quelque passant courir en hurlant leur vie, voyant une fille au bras artificiel, cheveux bleus avec des restants d'organes qui pendouillent, les regardé avec un sourire charmeur.

Elle ne s'attendait surement pas à faire la rencontre qui changera a nouveau sa vie, pour le meilleur ou pour le pire ...

C'est Exodia qui est venue la chercher...

Et cette guilde a piqué sa curiosité

La curiosité est un vilain défaut, n'est-ce pas ?


Informations joueur

Prénom :demandé a Levy
Âge :c'est elle qui fait la paperasse
Expérience RP :et puis elle est bonne
Personnages favoris dans Fairy Tail :elle est belle
Comment avez vous connus le forum ?elle est capable
Votre disponibilité :et moi je l'aime tout plein Very Happy
Nom du personnage de votre avatar :Leiko Hildert de ma partis de Donjon [c] Awskitee

_________________
I wanna try something fun right now, I guess some people call it Anarchy


Dernière édition par Leiko Hildert le Mer 11 Juin - 21:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Juvia Lokser
avatar

■ Modo ■ |Fairy Tail-A|


Messages : 276
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 27
Magie : Magie de l'eau
Réputation : 500
Jewels : 200 000 Jewels

Feuille de personnage
Level: 12
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what do we need here, is a little bit of panic ~ Leiko Hildert   Jeu 5 Juin - 8:06
Re-bienvenue ma belle =)

Bon courage pour ta fiche !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leiko Hildert
avatar



Messages : 6
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what do we need here, is a little bit of panic ~ Leiko Hildert   Mer 11 Juin - 21:08
petit Up j'ai terminée >w<

_________________
I wanna try something fun right now, I guess some people call it Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Sia
avatar

■ Modo ■ |Nepheis-S|


Messages : 123
Date d'inscription : 26/03/2014
Magie : Magie du Dieu des Voleurs - Hermès
Jewels : 200 000

Feuille de personnage
Level: 16
Expérience:
0/0  (0/0)
Réputation:
0/0  (0/0)

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what do we need here, is a little bit of panic ~ Leiko Hildert   Sam 14 Juin - 13:11
Hello ! Et bien voilà un personnage très différent de Levy xD

J'aime bien, mais j'aurai quelque petites demandes pour que ce soit parfait ^^

Tout d'abord, tu peux prendre la forme soit de ton frère soit de ta soeur, te permettant de passer d'homme à femme comme tu veux, mais du coup en général tu garde l'apparence de ton propre personnage ? Je veux dire Leia en somme. Ou alors un mélange physique de Leia et Mariko. Ou alors juste l'apparence de Mariko. Parce que moi en faite, comme je le comprend dans ta présentation c'est que tu prend soit la forme de ta soeur, soit celle de ton frère. C'est juste de la curiosité personnelle pour le coup xD

Après, quand tu as fusionné avec ton frère et ta soeur, c'est juste physique ou tu as aussi récupéré une partie de leur esprit ? Parce que en fait ce n'est pas assez clair là dessus je trouve. Si tu as récupéré une part de leur esprit, ce serait bien de faire part de cette triple personnalité dans ta psycho.

Y'a aussi un truc que je trouve bizzare en fait, c'est ta passion pour la taxidermie. En soit le truc me gène pas, chacun ses hobbies mais c'est juste qu'en fait à aucun moment tu en parle dans ton histoire. Tu l'as mis en premier dans ta psycho, c'est que du coup c'est un trait de caractère important de Leiko, mais ça semble venir d'un peu normal et d'être un peu gratuit. Ca me gène pas plus que ça hein, c'est juste que je préfère quand tout est cohérent.

C'est les seuls petits point de détail qui me turlupine, une fois corrigé tu as ton rang S chez Exodia pour moi ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leiko Hildert
avatar



Messages : 6
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: what do we need here, is a little bit of panic ~ Leiko Hildert   Dim 22 Juin - 14:17
premier point, j'ai le physique de Leia et Mariko en femme et Leia et Herick en homme ...Leia c'est ''mélanger'' au deux corps pour n'en fait qu'un. ce qui fait Leiko et Leik.

deuxième point, non pas d'esprit juste de corps, je me casse pas la tête avec double ou triple personnalité, ça embrouille dans les mission,

trois, la taxidermie c'est qu'un truc pour faire peur, en fait. si tu péfère que je l'ajoute au BG j'ai pas de prob. sauf que je risque de faire un truc VRAIMENT random qui colle pas vraiment a l'histoire c'est pour ça...la petite n'aime pas ça. c'est Leiko qui en a trouvez une espèce de facination a ''recréer la vie'' avec ce qui est mort .

donc mouais XD je savais que C'étais pas très clair comme fiche et je m'en excuse XDDD

_________________
I wanna try something fun right now, I guess some people call it Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: what do we need here, is a little bit of panic ~ Leiko Hildert   
Revenir en haut Aller en bas
 

what do we need here, is a little bit of panic ~ Leiko Hildert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]
» News Import
» 04. Panic room
» Panic Station ▬ Keith
» mikael&lynn ❝ don't need to panic, no need... ❞

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TalesofFairyTail :: L'aventure sur ToFT :: Création de votre Mage :: Présentations :: Mages Noirs-